Les hélicoptères américains ont fait escale à Zeebruges avant de repartir vers le flanc oriental de l'Otan pour dissuader la Russie de toute velléité d'attaquer un pays allié.
Plein écran
Les hélicoptères américains ont fait escale à Zeebruges avant de repartir vers le flanc oriental de l'Otan pour dissuader la Russie de toute velléité d'attaquer un pays allié. © Benny Proot

En images: des dizaines d'hélicoptères US débarquent à Zeebruges

L'armée américaine a choisi pour la quatrième fois le port de Zeebruges pour faire transiter une flotte d'hélicoptères destinés à renforcer le flanc oriental de l'Otan et dissuader la Russie de toute velléité d'attaquer un pays allié, a-t-on appris mardi de sources militaires.

Un navire roulier, l'ARC Endurance de l'entreprise American Roll-on Roll-off Carrier et fréquemment utilisé par l'US Army pour le transport de matériel a débarqué une quarantaine d'hélicoptères appartenant à une brigade d'aviation, la "3rd Combat Aviation Brigade (CAB), 3rd Infantry Division" basée à Fort Stewart, en Géorgie, dans le sud-est des Etats-Unis. 

Ces appareils - des UH-60 et HH-60 Blackhawk de transport, une dizaine d'hélicoptères de combat AH-64 Apache et quelques hélicoptères lourds CH-47 Chinook aux différents tons de vert - ont pris possession d'un quai du port, ont constaté des journalistes. Ils étaient tractés à l'extérieur de l'ARC Endurance, sans rotors. Des mécaniciens s'attelaient à les remettre en état de vol avant leur envol pour l'Europe de l'est, après le rassemblement prévu à partir de jeudi après-midi sur la base aérienne de Chièvres, entre Ath et Mons.

Une partie du port de Zeebrugge a été déclarée "zone militaire temporaire" dans le cadre du support de la nation hôte (HNS) accordé par la Belgique à son allié américain, a expliqué à l'agence Belga le commandant de la province de Flandre occidentale, le capitaine de frégate Philippe De Cock. Ses services coordonnent le soutien accordé par plusieurs ministères et instances officielles à l'US Army. 

Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot