Plein écran
Les hélicoptères américains ont fait escale à Zeebruges avant de repartir vers le flanc oriental de l'Otan pour dissuader la Russie de toute velléité d'attaquer un pays allié. © Benny Proot

En images: des dizaines d'hélicoptères US débarquent à Zeebruges

L'armée américaine a choisi pour la quatrième fois le port de Zeebruges pour faire transiter une flotte d'hélicoptères destinés à renforcer le flanc oriental de l'Otan et dissuader la Russie de toute velléité d'attaquer un pays allié, a-t-on appris mardi de sources militaires.

Un navire roulier, l'ARC Endurance de l'entreprise American Roll-on Roll-off Carrier et fréquemment utilisé par l'US Army pour le transport de matériel a débarqué une quarantaine d'hélicoptères appartenant à une brigade d'aviation, la "3rd Combat Aviation Brigade (CAB), 3rd Infantry Division" basée à Fort Stewart, en Géorgie, dans le sud-est des Etats-Unis. 

Ces appareils - des UH-60 et HH-60 Blackhawk de transport, une dizaine d'hélicoptères de combat AH-64 Apache et quelques hélicoptères lourds CH-47 Chinook aux différents tons de vert - ont pris possession d'un quai du port, ont constaté des journalistes. Ils étaient tractés à l'extérieur de l'ARC Endurance, sans rotors. Des mécaniciens s'attelaient à les remettre en état de vol avant leur envol pour l'Europe de l'est, après le rassemblement prévu à partir de jeudi après-midi sur la base aérienne de Chièvres, entre Ath et Mons.

Une partie du port de Zeebrugge a été déclarée "zone militaire temporaire" dans le cadre du support de la nation hôte (HNS) accordé par la Belgique à son allié américain, a expliqué à l'agence Belga le commandant de la province de Flandre occidentale, le capitaine de frégate Philippe De Cock. Ses services coordonnent le soutien accordé par plusieurs ministères et instances officielles à l'US Army. 

Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
Plein écran
© Benny Proot
  1. Child Focus lance une campagne choc contre la pédopornographie

    Child Focus lance une campagne choc contre la pédoporno­grap­hie

    Child Focus lance une campagne choc contre la pédopornographie à l'occasion de la Journée européenne pour la protection des enfants contre les abus sexuels, organisée le 18 novembre. L'organisation diffuse une vidéo qui est une reconstitution explicite d'abus sexuels sur un enfant, jouée par des adultes, afin de "créer un effet de choc, de briser les tabous autour de la problématique et de tirer la sonnette d'alarme".