Entre 150 et 200 chiens d’assistance pour personnes en situation de handicap sont actuellement en service en Wallonie et à Bruxelles.
Plein écran
Entre 150 et 200 chiens d’assistance pour personnes en situation de handicap sont actuellement en service en Wallonie et à Bruxelles. © thinkstock

En Wallonie, les chiens d’assistance sont désormais les bienvenus dans les lieux publics

Le gouvernement wallon a adopté jeudi le décret “Kama” - du nom du chien d’assistance formé par la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale - autorisant ces chiens dans les lieux publics au sud du pays.

  1. Alternative à la brique? Voici vos options et leur prix
    Livios

    Alternati­ve à la brique? Voici vos options et leur prix

    Vous rêvez d’autre chose que d’une façade en briques? Faites connaissance avec les parements légers. Ils conféreront un aspect unique à votre maison et vous permettront simultanément d’intégrer une épaisse couche d’isolation. Une combinaison parfaite, en rénovation comme en nouvelle construction. Le site de construction Livios donne un aperçu des matériaux qui se prêtent parfaitement à l’exercice.
  2. David Dehenauw: “J'étais convaincu que quelque chose de grave allait se passer”
    inondations

    David Dehenauw: “J'étais convaincu que quelque chose de grave allait se passer”

    Auditionné vendredi matin par la commission d'enquête parlementaire sur les inondations, David Dehenauw, chef du service scientifique prévisions du temps à l'IRM, a retracé la chronologie des prévisions émises par l'institut depuis le lundi 12 juillet. Des prévisions et des alertes qui se sont révélées correctes, a-t-il défendu en plaidant néanmoins pour une coopération "plus étroite" avec l'administration régionale qui pourrait notamment passer par la création d'un "centre de risques pour les catastrophes naturelles".
  3. 1.500 fêtards réunis lors d'un événement-test dans une boîte de nuit à Hasselt
    Play

    1.500 fêtards réunis lors d'un événement-test dans une boîte de nuit à Hasselt

    Quelques heures après l’annonce du comité de concertation de la réouverture des boîtes de nuit à partir du mois prochain moyennant présentation du Covid Safe Ticket, le club de danse Versuz de Hasselt a ouvert ses portes pour un événement test. Environ 1.500 fêtards ayant un tel pass sanitaire en poche ont été autorisés à retourner sur la piste de danse, sans masque qui plus est, pour la première fois en 565 jours.