Getty Images/iStockphoto
Plein écran
© Getty Images/iStockphoto

Encore des travaux au cœur de Charleroi, de nouvelles déviations mises en place

La Ville-Haute à Charleroi est en plein travaux. La remise à neuf et l’attractivité de cette partie de la ville passe par là. Un nouveau chantier va impacter fortement la circulation à partir de la semaine qui vient.

  1. En route vers le contrôle technique : il est temps d'inspecter également votre assurance auto !

    En route vers le contrôle technique : il est temps d'inspec­ter également votre assurance auto !

    Si votre voiture a quatre ans, alors vous devez la faire contrôler. Mais votre véhicule n’est pas le seul à devoir être en ordre. Votre assurance mérite, elle aussi, un contrôle régulier. L’assurance full omnium de votre voiture est-elle encore pertinente ? Et quel est le bon moment pour demander à votre assureur de convertir votre full omnium en mini omnium ? Pour vous, Independer.be fait la liste des éléments importants à prendre en considération.
  2. Ne payez pas trop cher votre abonnement internet : voici comment choisir la bonne formule
    Montelco.be

    Ne payez pas trop cher votre abonnement internet : voici comment choisir la bonne formule

    Surfer sur internet est en moyenne 30 % plus cher en Belgique que dans nos pays voisins. Cela place notre pays au premier rang du palmarès européen pour internet. Il est donc capital de choisir une formule internet adéquate pour éviter de payer plus que nécessaire. L’abonnement qui vous correspond au mieux dépend de votre profil. Montelco explique les facteurs qui jouent un rôle.
  3. Ségrégation des enfants métis au Congo: “L’État belge n'a pas eu le courage d'aller jusqu'au bout”
    mise à jour

    Ségrégati­on des enfants métis au Congo: “L’État belge n'a pas eu le courage d'aller jusqu'au bout”

    “L'État belge n'a pas eu le courage d'aller jusqu'au bout, de nommer le crime, car sa responsabilité encourait des dommages et intérêts”, a plaidé Me Michèle Hirsch, l'un des conseils de cinq femmes qui ont porté plainte contre la Belgique pour crime contre l'humanité au sujet de la ségrégation des enfants métis au Congo, jeudi matin, devant le tribunal civil de Bruxelles.