Enfants belges en Syrie: l’État s’oppose aux astreintes

Mise à jourLa Belgique va s'opposer aux éventuelles saisies aux ministères des Affaires étrangères et de la Justice, rapporte mercredi soir De Morgen sur son site internet. 

  1. Enfants belges en Syrie: un huissier envoyé à la Justice et aux Affaires Etrangères

    Enfants belges en Syrie: un huissier envoyé à la Justice et aux Affaires Etrangères

    Les avocats de dix enfants de combattantes de l'Etat Islamique ont décidé d'envoyer un huissier de justice aux ministères de la Justice et des Affaires Etrangères. Ils entendent ainsi forcer l'Etat belge à rapatrier ces enfants qui séjournent actuellement dans le camp syrien d'Al-Hol, ont annoncé mercredi les avocats Abderrahim Lhlali et Mohamed Ozdemir, mercredi dans les journaux du groupe Mediahuis (ndlr: De Standaard, Gazet van Antwerpen, Het Belang van Limburg, Het Nieuwsblad).