Muriel Targnion, présidente d'Enodia.
Plein écran
Muriel Targnion, présidente d'Enodia. © belga

Enodia (ex-Publifin) supprime Finanpart, comme l'avait recommandé la commission d'enquête

Le conseil d'administration de l'intercommunale liégeoise Enodia (ex-Publifin) a bien décidé ce mercredi la suppression de Finanpart, structure intermédiaire entre elle et Nethys, comme l'avait recommandé la commission d'enquête parlementaire il y a deux ans, a-t-on appris auprès de la présidente d'Enodia, Muriel Targnion.

Finanpart est vue par la commission d'enquête comme une structure éloignant artificiellement l'intercommunale des centres de décision de Nethys, un obstacle au contrôle public du groupe.

Cette opération n'aurait pas pu se faire plus tôt en raison d'opérations préliminaires relatives à RESA, a exposé Mme Targnion. La suppression formelle n'interviendra pas avant plusieurs semaines vu la nécessité de passer en assemblée générale (extraordinaire).

Mme Targnion a par ailleurs réfuté toute tension entre Enodia et Nethys concernant la vente des actifs concurrentiels. "L'emploi à Liège et le redéploiement économique sont au cœur des préoccupations". 

Enodia comprend qu'une confidentialité soit nécessaire pour ce type d'opérations concurrentielles, tandis que Nethys comprend que l'intercommunale a besoin de s'assurer du respect des intérêts provinciaux et communaux. Les deux présidents ont donc proposé que le cabinet de révisorat, instance indépendante soumise aux règles de la profession et vérifiant le respect du code des sociétés, étende sa compétence aux opérations en cours. 

  1. La manifestation Black Lives Matter à Bruxelles sera finalement “tolérée”
    Mise à jour

    La manifesta­ti­on Black Lives Matter à Bruxelles sera finalement “tolérée”

    Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close a décidé de ne pas autoriser de manifestation classique comme le souhaitait l’organisation Black Lives Matter pour protester contre les violences policières à l’égard des Afro-Américains. Il tolérera en revanche une action statique dimanche, sur la place Poelaert, devant le Palais de Justice de Bruxelles, a-t-il indiqué vendredi après-midi.
  2. Christian Brückner a-t-il fait une victime dans notre pays?

    Christian Brückner a-t-il fait une victime dans notre pays?

    Le parquet de Bruges examinerait actuellement le meurtre de Carola Titze, une jeune Allemande assassinée à De Haan (Flandre-Occidentale) à l’été 1996, selon VTM NIEUWS. L’adolescente de 16 ans avait été retrouvée morte dans les dunes quelques jours après sa disparition. Son meurtrier n’a jamais été retrouvé. Mais aujourd'hui, ce dernier semble avoir quelques similitudes avec Christian Brückner, le nouveau suspect principal de l’enquête sur la disparition Madeleine McCann.