La ville de Charleroi vue du ciel
Plein écran
La ville de Charleroi vue du ciel © photo_news

Entreprises ou citoyens, Charleroi vous attend pour sa campagne Proximity

La ville de Charleroi est en pleine transition écologique. Son intra-ring a été placée en zone 30 depuis peu. Il en ira de même à Gosselies. D’autres projets sont également en cours tels qu’un quartier semi-virtuel destiné à constituer et à exploiter une base de données énergétiques sur des bâtiments publics et privés identifiés. Ou encore le relighting et l’instauration d’un Bus à Haut Niveau de Service (BHNS).

  1. Un quartier semi-virtuel va voir le jour à Charleroi

    Un quartier se­mi-virtuel va voir le jour à Charleroi

    Fin décembre de l’année dernière, la Ville de Charleroi s’était accordée pour offrir l’accès à un Wi-Fi urbain gratuit à ses concitoyens et visiteurs. Ce projet qui doit être finalisé cette année a un coût d’environ un million d’euros. Lundi soir, les autorités communales se sont engagées davantage encore sur la voie de la technologie. Leur aspiration est que Charleroi devienne une Smart City à l’horizon 2024 c’est-à-dire une ville où l’utilisation des technologies digitales et de télécommunication est rendue plus efficace pour ses habitants et son business local.
  1. Charleroi investit dans l’éclairage de plusieurs complexes sportifs

    Charleroi investit dans l’éclairage de plusieurs complexes sportifs

    Le jeudi 19 décembre 2019, la Ville de Charleroi à l’initiative de l’échevin des Travaux, Eric Goffart (C+) et l’Opérateur des Réseaux Gaz et Électricité (ORES) avait lancé un vaste plan de remplacement de l’éclairage public à Charleroi. 25.000 points lumineux doivent être remplacés dans les années à venir. Les autorités communales annoncent désormais que les infrastructures sportives vont aussi subir un relifting.
  2. À l’heure de la COP25, Xavier Desgain décrit les projets écologiques de Charleroi
    Interview

    À l’heure de la COP25, Xavier Desgain décrit les projets écologi­ques de Charleroi

    La 25e conférence des Nations Unies sur le Climat (COP25) se déroule actuellement à Madrid en Espagne. La Belgique n’y fait pas bonne figure. Elle a échappé de peu au prix ‘Fossil of the Day’ qui jette le déshonneur sur les pays qui contribuent le moins à la lutte contre le réchauffement climatique. La Flandre a notamment bouclé son projet pour l’avenir à la toute dernière minute. Au niveau communal, la Ville de Charleroi veut apporter son écot à l’effort collectif.