AFP
Plein écran
© AFP

Environ 50.000 véhicules hors d'usage à la suite des intempéries

Selon les estimations du groupe Comet, actif dans quatre filières de traitement de déchets (appareils électriques et électroniques, véhicules, pneus et métaux), 50.000 véhicules (voitures, motos, mobylettes...) et 10.000 tonnes de déchets électroniques sont bons pour la casse; après les inondations, rapporte L’Echo jeudi.