La présidente du GEMS Erika Vlieghe s'est exprimée dans une longue lettre ouverte.
Plein écran
La présidente du GEMS Erika Vlieghe s'est exprimée dans une longue lettre ouverte. © ID / CHRISTOPHE DE MUYNCK

Erika Vlieghe fait son mea culpa: “J’aurais dû choisir mes mots différemment”

“Nous devons arrêter de râler” : cette petite phrase prononcée ce dimanche par Erika Vlieghe a fait couler beaucoup d’encre. Deux jours plus tard, la présidente du GEMS regrette ses propos sur la forme, mais pas sur le fond. Dans une lettre ouverte que vous pouvez lire en intégralité ci-dessous, l’infectiologue anversoise répond aux critiques et livre le fond de sa pensée. 

  1. Un adolescent de 14 ans accusé du meurtre d'une camarade de classe, pom-pom girl de 13 ans
    Play

    Un adolescent de 14 ans accusé du meurtre d'une camarade de classe, pom-pom girl de 13 ans

    10:50
  2. Un balcon s'effondre à Malibu et envoie des fêtards dans l'océan
    Play

    Un balcon s'effondre à Malibu et envoie des fêtards dans l'océan

    7:53