Plein écran
© photo_news

Euthanasié après une opération ratée de changement de sexe

UpdateUn homme de 44 ans, qui ne souffrait pas d'une maladie en phase terminale, a été euthanasié lundi après une opération ratée de changement de sexe, rapporte mardi Het Laatste Nieuws.

Nathan Verhelst était né à Hamme (Flandre-Orientale) avec un sexe de femme. Il avait subi plusieurs opérations mais le résultat n'était pas à la hauteur de ses espoirs. L'homme se sentait toujours emprisonné dans un corps dont il ne voulait pas.

L'euthanasie a été effectuée sous la supervision du médecin Wim Distlemans de la VUB. Selon ce dernier, toutes les conditions étaient réunies pour y procéder. "On pouvait clairement parler dans ce cas de souffrances psychiques insupportables", souligne-t-il.