G.R. (à gauche), alias "Eveline", et la mannequin australienne Erin Mia James (à droite), dont il utilisait la photo pour piéger ses victimes.
Plein écran
G.R. (à gauche), alias "Eveline", et la mannequin australienne Erin Mia James (à droite), dont il utilisait la photo pour piéger ses victimes. © rv / Instagram

“Eveline” devient “Ariana” et continue de piéger des hommes sur les réseaux sociaux

“Eveline” a encore frappé. Avant même le début de son procès, G.R., qui, en 2020, avait piégé et convaincu plusieurs personnes, dont des personnalités flamandes, de lui envoyer des images de nus, a tenté de piéger d’autres personnes aux Pays-Bas. Cette fois, G.R. se serait fait passer pour une certaine “Ariana”.

  1. “Eveline” diffusait des photos dénudées de “Bekende Vlamingen”: deux suspects interpellés

    “Eveline” diffusait des photos dénudées de “Bekende Vlamingen”: deux suspects interpel­lés

    Deux suspects ont été interpellés dans l'enquête sur la diffusion de photos de nu montrant des personnalités publiques flamandes, a indiqué mercredi le parquet bruxellois. L'un d'eux a été placé sous mandat d'arrêt et l'autre a été libéré sous conditions. Début septembre, des photos dévoilant des célébrités flamandes ont circulé sur les réseaux sociaux. Les victimes ont ensuite déposé plainte.