L'ex-échevine et bourgmestre de Charleroi, Françoise Daspremont (PS), aux côtés de l'ancien bourgmestre de Bruxelles, Yvan Mayeur (PS).
Plein écran
L'ex-échevine et bourgmestre de Charleroi, Françoise Daspremont (PS), aux côtés de l'ancien bourgmestre de Bruxelles, Yvan Mayeur (PS). © Photo News

Ex-maïeur de Charleroi, elle a dû récemment quitter le Collège: “Je n’ai pas le choix”

EntretienLors du dernier conseil communal de la Ville de Charleroi, Françoise Daspremont (PS) a laissé son poste d’Échevine à Alicia Monard (PS). Elle était en charge de l’Égalité des Chances, de l’Intégration, de la Santé, de la Famille, des Personnes porteuses de handicap, des associations patriotiques, du Bien-Être animal et du Protocole. Durant trois ans, elle a même remplacé Paul Magnette au poste de bourgmestre de Charleroi.

  1. Cycliste renversé à Liège: le bourgmestre s’engage à prendre des mesures

    Cycliste renversé à Liège: le bourgme­stre s’engage à prendre des mesures

    Des cyclistes ont décidé de se rassembler ce vendredi 30 juillet au rond-point des Chiroux, à l’occasion du rendez-vous mensuel de la Masse Critique, en réaction à une altercation ayant opposé, il y a quelques jours, un cycliste à un automobiliste à proximité du pont Kennedy, à Liège. Le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, condamne cette agression et entend prendre des mesures concernant l’aménagement de l’espace à cet endroit.
  1. Neuf projets pour les handicapés vont recevoir des sous de la Ville de Charleroi

    Neuf projets pour les handicapés vont recevoir des sous de la Ville de Charleroi

    L’Échevine carolo de l’Égalité des Chances et de la Personne en situation de Handicap, Françoise Daspremont (PS), a lancé en 2020 plusieurs appels à projets. L’un d’entre eux concerne l’inclusion des personnes en situation de handicap. Il est destiné à soutenir et promouvoir des initiatives à travers des soutiens ponctuels à l’impulsion de nouveaux projets et l’encouragement de pratiques innovantes ou partenariales du secteur associatif de Charleroi. Il a été retravaillé par rapport aux années précédentes. Au total, 15 propositions ont été soumises au Service de l’Égalité des Chances de la Ville de Charleroi.
  2. Les centres de test confrontés à plus d'agressivité de la part des voyageurs: “Nous ne sommes pas une agence de voyages”

    Les centres de test confrontés à plus d'agressi­vité de la part des voyageurs: “Nous ne sommes pas une agence de voyages”

    Plus de 70 % des centres de test affirment avoir subi davantage d’agressions envers leur personnel au cours des dernières semaines, rapporte Domus Medica, une association des médecins généralistes, à VTM Nieuws. Il s’agit principalement d’agressions verbales de la part de personnes qui ont besoin d’un test pour voyager. “Nous comprenons que de nombreuses personnes attendent avec impatience les vacances et que chacun aspire à une vie sans Covid-19. Cependant, nous ne sommes pas là pour entraver ou rendre difficile les déplacements, comme beaucoup le prétendent, mais plutôt pour combattre le Covid.”