Plein écran
La Belgique a intensifié sa lutte contre les trafiquants d'êtres humains ces dernières années, notamment en menant davantage d'actions sur les itinéraires prisés des passeurs. © Belga

Explosion du nombre de trafiquants d'êtres humains condamnés

En 2017, 175 personnes ont été condamnées en Belgique pour trafic d'êtres humains, un chiffre qui a plus que triplé depuis 2014, écrit jeudi Apache. Le site d'informations se base sur les chiffres de la Cellule interdépartementale de coordination de la lutte contre le trafic et la traite des êtres humains.

Les Irakiens, les Belges et les Syriens étaient les plus condamnés en 2017 pour trafic d'êtres humains, en tout cas parmi ceux dont la nationalité était connue au moment du jugement. 

La Belgique a intensifié sa lutte contre les trafiquants d'êtres humains ces dernières années, notamment en menant davantage d'actions sur les itinéraires prisés des passeurs. En 2014, 50 condamnations ont été émises pour trafic d'êtres humains, 124 en 2015 et 163 en 2016.

  1. Rénover les écoles? Il faut 1,2 milliard d’euros

    Rénover les écoles? Il faut 1,2 milliard d’euros

    Il faudrait plus d'un milliard d'euros pour remettre à niveau les bâtiments scolaires de la Communauté française et rattraper deux décennies de sous-investissements chroniques, rapporte Le Soir lundi, citant un état des lieux mené par le ministre Frédéric Daerden qui assure la tutelle sur Wallonie-Bruxelles Enseignement. Une estimation qui confirme celle que le ministre avait déjà évoquée dans une interview accordée à Sudpresse le 14 janvier dernier.