Plein écran
La Belgique a intensifié sa lutte contre les trafiquants d'êtres humains ces dernières années, notamment en menant davantage d'actions sur les itinéraires prisés des passeurs. © Belga

Explosion du nombre de trafiquants d'êtres humains condamnés

En 2017, 175 personnes ont été condamnées en Belgique pour trafic d'êtres humains, un chiffre qui a plus que triplé depuis 2014, écrit jeudi Apache. Le site d'informations se base sur les chiffres de la Cellule interdépartementale de coordination de la lutte contre le trafic et la traite des êtres humains.

Les Irakiens, les Belges et les Syriens étaient les plus condamnés en 2017 pour trafic d'êtres humains, en tout cas parmi ceux dont la nationalité était connue au moment du jugement. 

La Belgique a intensifié sa lutte contre les trafiquants d'êtres humains ces dernières années, notamment en menant davantage d'actions sur les itinéraires prisés des passeurs. En 2014, 50 condamnations ont été émises pour trafic d'êtres humains, 124 en 2015 et 163 en 2016.

  1. Le match des Diables et le concert d’Angèle provoquent d’importants embarras de circulation

    Le match des Diables et le concert d’Angèle provoquent d’importants embarras de circulati­on

    Le trafic était redevenu fluide à Bruxelles mardi peu avant 21h00. En début de soirée, d’importants embarras de circulation avaient été signalés, notamment au niveau du ring qui était à l’arrêt entre Dilbeek et Wemmel, en raison du concert de la chanteuse Angèle au Palais 12 de Brussels Expo où 14.000 personnes étaient attendues et du match de football Belgique-Chypre au stade Roi Baudouin qui devait attirer quelque 40.000 spectateurs, avait indiqué la porte-parole de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de Keere.