Le gouvernement fédéral a lancé en mars 2017 la procédure de sélection d'un nouvel avion de combat - un marché d'une valeur initiale de 3,6 milliards d'euros, mais d'une valeur de 15 milliards d'euros sur la durée de vie de l'appareil, estimé à une quarantaine d'années.
Plein écran
Le gouvernement fédéral a lancé en mars 2017 la procédure de sélection d'un nouvel avion de combat - un marché d'une valeur initiale de 3,6 milliards d'euros, mais d'une valeur de 15 milliards d'euros sur la durée de vie de l'appareil, estimé à une quarantaine d'années. © belga

F-16: la Belgique a fait son choix

Le choix de l'avion de combat américain F-35 pour remplacer les F-16 vieillissants est fait, mais il reste au gouvernement - et en particulier au Premier ministre Charles Michel - à trouver la formule pour expliquer cette décision, de préférence à une solution européenne, ont indiqué dimanche plusieurs sources gouvernementales.

  1. L’identification des animaux de compagnie rendue visible pour trois semaines
    Inondations

    L’identification des animaux de compagnie rendue visible pour trois semaines

    À la demande des trois ministres régionaux en charge du Bien-être animal, l’entreprise Zetes qui gère les données les données des propriétaires de chiens et de chats sur DogID et CatID a décidé de rendre celles-ci visibles pour trois semaines, face aux difficultés actuellement rencontrées par les propriétaires d’animaux des zones sinistrées pour retrouver leur animal de compagnie.
  2. Les grévistes réalimentés en douceur avec des perfusions à l'hôpital et de la soupe

    Les grévistes réali­mentés en douceur avec des perfusions à l'hôpital et de la soupe

    Après la décision de suspendre la grève de la faim, plusieurs personnes sans-papiers ont été transportées à l'hôpital, dont environ 53 issues de l'occupation de l'église du Béguinage mercredi après-midi, avec l'assistance de la Croix-Rouge de Belgique, ont indiqué jeudi un porte-parole des grévistes et le directeur général de Médecins du Monde (MdM) Michel Genet. Une grande partie d'entre elles était rentrée jeudi matin à l'église, où les personnes sont réalimentées en douceur, principalement avec de la soupe.