Plein écran
© belga

Faible risque de corruption à la Défense belge

Le risque de corruption au sein de l'armée belge est relativement faible. La Belgique est dans la bonne moitié des pays européens, estime l'ONG Transparency International (TI). Le Royaume-Uni fait le meilleur score et est le seul à obtenir la mention "risque très faible".

A peu près la moitié des Etats membres de l'Otan, dont les USA, le Canada, l'Allemagne et les Pays-Bas, récoltent comme la Belgique un "faible" au classement de Transparency International. La France, l'Espagne, la Grèce, l'Italie et la Bulgarie présentent un risque "modéré", tandis que le Portugal et la Turquie présentent un risque "élevé" de corruption.

Le risque de corruption le plus élevé en Belgique concerne les opérations et les achats. L'armée belge devrait prévoir des formations régulières sur la lutte contre la corruption, devrait élaborer un cadre clair pour les lanceurs d'alerte et devrait avoir une politique plus claire par rapport aux lobbyistes. Il faut aussi plus de débat public autour de la politique de défense, recommande TI.

Vu que la Belgique dépense relativement peu pour la Défense, "une affectation efficace de l'argent en lien avec les besoins de la Défense est d'un intérêt vital", poursuit Transparency International, qui fait encore remarquer que les nominations et les montées en grade au sein de l'armée belge sont encore trop souvent politisées.

  1. Coronavirus: une médecin se déplace de Charleroi à Zelzate pour dépister une maison de repos

    Coronavi­rus: une médecin se déplace de Charleroi à Zelzate pour dépister une maison de repos

    Les maisons de repos du pays sont dans une situation de grande urgence face à la propagation du coronavirus. À un tel point que la Wallonie a décidé de demander un soutien de l’armée et de la protection civile pour notamment y réaliser des tests de dépistage! Et pour cause, 378 personnes y ont péri depuis un peu avant le 25 mars dernier. En tout, 116 maisons de repos wallonnes sur les 600 comptabilisent au moins 10 cas d’infection au coronavirus. Une médecin carolo n’a pas attendu ces initiatives pour mettre la main à la pâte.