Plein écran
© BELGA

Feu vert à l’interdiction d’alcool sur le piétonnier

BruxellesLe conseil communal de la Ville de Bruxelles a donné son feu vert lundi soir, à l'unanimité, à l'interdiction de la consommation d'alcool dans la zone piétonne des boulevards du centre. À l'issue de cette période-test, la mesure qui avait été annoncée depuis quelques semaines, sera soumise à une évaluation. 

Dans l'opposition, les libéraux et le PTB se sont abstenus.

Le périmètre d'application comprend notamment le boulevard Anspach depuis la place Fontainas jusqu'à la place De Brouckère, les rues latérales (e.a. du Midi, des Fripiers, des Halles, des Poissiniers) et les perpendiculaires à cet axe, ainsi que la place de la Monnaie). 

La décision a été prise à la suite de plaintes multiples au sujet de nuisances sonores, actes de malpropreté, vandalisme, vols et infractions en matière de sécurité publique. Ces faits ont été souvent attribués à des personnes en état d'ébriété sur la voie publique. 

Les contrevenants se verront saisir la boisson qu'ils consomment et devront payer une amende pouvant aller jusqu'à 350 euros. 

Des exceptions à l'interdiction sont prévues: sur les terrasses des commerces bénéficiant des autorisations requises par la Ville et lors de l'ensemble des événements commerciaux, festifs ou sportifs organisés par la Ville de Bruxelles. 

Le mesure aurait dû entrer en vigueur le 1er janvier. Le premier mois de l'année sera finalement consacré à des actions préventives en la matière.

  1. Maggie De Block: “Le risque que le virus atteigne notre pays est réel”
    Play
    Mise à jour

    Maggie De Block: “Le risque que le virus atteigne notre pays est réel”

    La ministre de la Santé publique Maggie De Block a tenu ces dernières heures un discours rassurant dans les médias au sujet des risques face au coronavirus en Belgique, où il n’y a eu jusqu’ici qu’un seul cas connu, une personne rapatriée de Wuhan en tout début de mois. Cette unique personne testée positive au virus ne présentait pas de symptômes, et a pu reprendre le cours normal de sa vie après une période de quarantaine. L’homme “est sorti de l’hôpital et se trouve à présent en Italie”, indique la ministre mardi en matinée au micro de LN24.
  2. Un sous-traitant décède sur le site de GSK  après une chute dans une fosse à 6 mètres de profondeur
    Rixensart

    Un sous-trai­tant décède sur le site de GSK après une chute dans une fosse à 6 mètres de profondeur

    Un sous-traitant est décédé des suites d’un accident de travail survenu mardi après-midi sur le site de l’entreprise pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK) à Rixensart, a-t-on appris de source policière. Le quadragénaire avait été admis à l’hôpital après avoir été victime d’une chute de plusieurs mètres, avait indiqué peu avant à l’agence Belga l’auditeur du travail brabançon, confirmant une information de RTL Info publiée sur son site internet.