Plein écran
Un petit garçon se rafraîchit au milieu de la place Flagey, à Ixelles. © Photo News

Fortes chaleurs et pics d'ozone attendus les prochains jours

La phase d'avertissement du plan fortes chaleurs et pics d'ozone a été lancée vendredi, annonce la Cellule interrégionale de l'environnement (Celine).

Les températures seront supérieures à 28 degrés dès samedi et pourraient atteindre ou dépasser 30 degrés à partir de lundi, rappelle la Celine.

Ces températures élevées, un ensoleillement important et la pollution de l'air entraineront une augmentation des concentrations d'ozone. Il était toutefois encore difficile vendredi midi de prévoir si le seuil d'information européen de particules (180 µg/m³) serait dépassé.

A quoi sert cette phase d’avertissement?

C'est la troisième fois cette année que cette phase d'avertissement est enclenchée après les périodes du 21 au 30 juin et du 19 au 26 juillet lorsque des températures tropicales avaient été relevées.

La phase d'avertissement du plan belge "forte chaleur et pics d'ozone" est automatiquement activée quand un certain seuil cumulé de chaleur est dépassé dans les prévisions météorologiques à cinq jours de l'IRM.

Cette phase sert surtout à informer le grand public ainsi que les professionnels de la santé et des soins aux personnes, pour qu'ils soient particulièrement vigilants et veillent à vérifier les réserves de boisson, la température ambiante à l'intérieur des bâtiments, etc. Il est aussi conseillé de faire attention à ses proches, aux personnes isolées, surtout si elles font partie d'un groupe sensible: personnes âgées, malades chroniques, bébés et enfants... 

  1. Nizar Trabelsi gagne une nouvelle fois devant la justice belge
    mise à jour

    Nizar Trabelsi gagne une nouvelle fois devant la justice belge

    Nizar Trabelsi a gagné une nouvelle fois devant la justice belge à la suite de son extradition vers les Etats-Unis, ont annoncé vendredi ses avocats. Le tribunal de première instance de Bruxelles impose à l’État belge d’informer les autorités américaines que le terroriste ne peut être poursuivi outre-Atlantique pour les mêmes faits que ceux qui lui ont valu une condamnation en Belgique, à savoir le projet d’attentat contre la base militaire de Kleine Brogel.