Plein écran
Véronique Waroux et Dimitri Fourny. © Belga

“Fournicator qui se voyait ministre”: une ex-députée cdH s’en prend à Dimitri Fourny

Sur Twitter, l’ancienne députée wallonne Véronique Waroux (cdH) a commenté de manière acerbe la défaite de Dimitri Fourny à la nouvelle élection communale qui s’est tenue dimanche à Neufchâteau.

“Fournicator se voyait Ministre. Sera-t-il Conseiller de l’Opposition? Au PW il a blessé, humilié. Il m’a dégoûtée du parti, de la politique, de cette politique-là. À l’ancienne. Là, où on veut t’empêcher d’exprimer une position divergente. À chacun sa route, son honneur ou pas”, a écrit dans la nuit de lundi à mardi Mme Waroux, aujourd’hui retirée de la vie politique.

En octobre 2017, l’élue centriste au Parlement wallon avait annoncé sa décision de ne pas se représenter aux élections communales de 2018 et aux législatives de 2019, confiant sa désillusion vis-à-vis de la politique. Mais en croire ce tweet assassin, le futur ex-bourgmestre de Neufchâteau ne serait pas étranger à cette décision. Les relations entre Veronique Waroux et Dimitri Fourny étaient d’ailleurs “notoirement compliquées”, confirme la DH.

La liste de Dimitri Fourny reléguée dans l’opposition 

La liste “Agir Ensemble” de Dimitri Fourny sera reléguée dans l’opposition à la suite de la perte de sa majorité absolue lors de l’élection de dimanche. Ses adversaires ont confirmé mardi avoir conclu un accord qui doit permettre à l’ancien bourgmestre Yves Evrard (MR) de retrouver le mayorat.

Pour rappel, un peu plus de 5.500 habitants de Neufchâteau étaient rappelés aux urnes ce dimanche. Un retour dans l’isoloir qui faisait suite à l’annulation du scrutin d’octobre 2018 sur fond de suspicions de fraude électorale autour de procurations pour les résidents d’un home pour personnes âgées, “Le Clos des Seigneurs”, géré par le CPAS de Neufchâteau. Le scrutin invalidé avait vu la victoire de la liste de Dimitri Fourny. Celui-ci, ainsi que plusieurs de ses proches, sont inculpés dans ce dossier.