François Fornieri
Plein écran
François Fornieri © Photo News

François Fornieri placé sous mandat d’arrêt et incarcéré, Mithra nomme un CEO par intérim

Mise à jourL’ancien président du comité de rémunération de Nethys et actuel CEO de Mithra François Fornieri a été placé sous mandat d’arrêt jeudi soir. Il a été inculpé pour détournement par personne exerçant une fonction publique et abus de biens sociaux.  Le conseil d’administration de Mithra a décidé de confier la fonction de CEO ad interim à Christophe Maréchal.

  1. La déception est grande chez les étudiants: “Les attentes étaient énormes”

    La déception est grande chez les étudiants: “Les attentes étaient énormes”

    Le report des décisions du comité de concertation en raison des incertitudes liées à l’évolution de l’épidémie “fait l’effet d’une douche froide” pour les étudiants et la jeunesse en général, regrette la présidente de la Fédération des Etudiants Francophones (FEF) Chems Mabrouk. L’organisation continue à espérer des annonces positives dès la semaine prochaine. “Cela devient urgent et nécessaire”, souligne sa présidente.
  2. Quel temps fera-t-il ce week-end?

    Quel temps fera-t-il ce week-end?

    Le ciel sera encore très nuageux vendredi avec parfois des périodes de pluie sur le centre et l’est du pays, selon les prévisions de l’Institut royal météorologique. Dans le nord-ouest, le temps sera généralement sec avec des éclaircies. Après midi, la zone de pluie s’évacuera par le sud-est et le temps deviendra sec aussi dans cette région avec un ciel nuageux au sud du sillon Sambre et Meuse et un petit risque d’averse. À la Côte et dans l’extrême ouest du pays, le ciel sera peu nuageux à serein. Entre les deux, le ciel sera partiellement nuageux. Les maxima seront compris entre 6°C en Hautes Fagnes à 11°C en plaine.
  3. “Des assouplissements maintenant? Trop tôt et imprudent”: le message clair de médecins aux politiques

    “Des assouplis­se­ments maintenant? Trop tôt et imprudent”: le message clair de médecins aux politiques

    Très attendu, le Comité de concertation de ce vendredi s'annonce tendu. Les appels à l’allégement des règles sanitaires se font de plus en plus entendre. Certaines personnalités politiques, à l'instar d’acteurs de santé publique, plaident ouvertement pour des assouplissements, inquiets de la dégradation du bien-être mental au sein de la population. Dans le camp d’en face, les partisans du maintien d’une “ligne dure” avancent les chiffres et courbes épidémiologiques pour appeler une nouvelle fois à la prudence et à la patience. Dans les hôpitaux, la crainte d’un rebond voire d’une troisième vague persiste. “Chaque assouplissement est un de trop.”
  1. Menacée de devoir quitter un magasin, une cliente utilise sa culotte pour en faire un masque
    Play

    Menacée de devoir quitter un magasin, une cliente utilise sa culotte pour en faire un masque

    27 février
  2. «Luca», le nouveau film d'animation Pixar
    Play

    «Luca», le nouveau film d'animati­on Pixar

    27 février