À l’hôpital universitaire de Gand, il ne reste que quelques lits dans le service coronavirus. Les médecins sont donc parfois amenés à faire des choix difficiles
Plein écran
À l’hôpital universitaire de Gand, il ne reste que quelques lits dans le service coronavirus. Les médecins sont donc parfois amenés à faire des choix difficiles © Wannes Nimmegeers

Frustration en service Covid: “J’ai renvoyé chez lui quelqu’un que j’aurais préféré garder”

Cette quatrième vague du coronavirus augmente la charge de travail des hôpitaux, conduisant parfois à des situations difficiles pour les médecins. À l’hôpital universitaire de Gand, un patient Covid a été renvoyé chez lui hier soir car il fallait garder de la place pour d’autres potentiellement plus affectés. “Tout s’est passé sans risque et le patient peut être suivi à domicile, mais dans des circonstances idéales, j’aurais aimé garder cette personne encore un ou deux jours en observation. Malheureusement, ce n’était pas possible actuellement”, a regretté l’infectiologue Steven Callens, cité lundi par HLN.

  1. Quinze fêtards en état d’intoxication alcoolique emmenés aux urgences à Hasselt: “Comme si la misère n’était pas déjà assez grande”

    Quinze fêtards en état d’intoxication alcoolique emmenés aux urgences à Hasselt: “Comme si la misère n’était pas déjà assez grande”

    Quinze personnes en état d’intoxication alcoolique sévère ont été emmenées la nuit dernière à l’hôpital Jessa à Hasselt. Les médecins urgentistes dénoncent le comportement de certains fêtards. “En plus de la misère causée par le coronavirus, certains trouvent nécessaire d’imposer ce fardeau à nos infirmières et médecins urgentistes”, soupire la porte-parole Lieve Ketelslegers.
  2. L’ex MR, Julien Reintjens, qui voulait “casser du casque” déclaré inéligible
    Mise à jour

    L’ex MR, Julien Reintjens, qui voulait “casser du casque” déclaré inéligible

    L’ancien conseiller communal MR Julien Reintjens, qui s’était fait remarquer pour avoir publié sur les réseaux sociaux des propos à l’encontre de la police, appelant notamment à “casser du casque” en marge d’un événement au Bois de la Cambre à Bruxelles, sera inéligible durant six ans, a confirmé lundi le porte-parole du ministre wallon des Pouvoirs locaux, Christophe Collignon.
  3. Valentin refusait de se faire vacciner: “Si l’hôpital n’avait pas pris soin de moi, je ne serais plus là”

    Valentin refusait de se faire vacciner: “Si l’hôpital n’avait pas pris soin de moi, je ne serais plus là”

    Depuis quelques semaines, Valentin Roosen lutte contre le coronavirus au sein de l’hôpital AZ Vesalius de Tongres. Le Limbourgeois a gagné la bataille, mais il devra sans doute subir une transplantation pulmonaire. Valentin, 56 ans, refusait de se faire vacciner. Pourtant, il lance aujourd’hui un appel à ne pas suivre ce mauvais exemple. “Je me suis laissé un peu trop influencer par les avis négatifs”, a-t-il confié à Het Laatste Nieuws.
  4. Combien devrez-vous payer si vous laissez brûler votre chauffe-terrasse électrique durant une heure?
    Monenergie.be

    Combien de­vrez-vous payer si vous laissez brûler votre chauf­fe-terrasse électrique durant une heure?

    Le variant Omicron du coronavirus se propage très rapidement. Toutefois, le risque d’infection est encore toujours plus faible à l’air libre qu’à l’intérieur. Le chauffage de terrasse vous permet de rencontrer des gens à l’extérieur même lors des journées plus froides. Mais que consomme une telle source de chaleur électrique? Monenergie.be a calculé ceci.