Plein écran
© ANP XTRA

Fuite de données Mastercard, les autorités belges et allemandes mènent l’enquête

L'Autorité de Protection des données belge (APD) ainsi que celle de Hesse en Allemagne ont été notifiées par l'entreprise Mastercard, dont le siège est à Waterloo, d'une fuite de données personnelles détectée le 19 août 2019 et qui aurait affecté un grand nombre de personnes, dont un nombre significatif seraient des clients allemands, ont-elles annoncé dans un communiqué. L'organisme belge n'est pas encore en mesure de préciser si des Belges sont concernés par cette fuite.

Le 19 août, Mastercard a constaté que les données de clients du programme de fidélité "Priceless Specials" avaient été publiées sur internet pendant une certaine période de temps. "La fuite de données comprend des informations du type noms, numéros de cartes de paiement, adresses email, numéros de téléphone, adresses postales, sexe et dates de naissance", précise l'APD. 

Selon l'APD, qui affirme suivre l'affaire de très près avec son homologue allemand et avoir reçu depuis l'annonce de cet incident "beaucoup de questions et de plaintes", Mastercard a déjà informé les personnes touchées de l'incident et a publié une liste de FAQ sur internet. 

L'organisme belge n'était pas encore en mesure vendredi de préciser si des Belges sont concernés par cette fuite. "Nous discutons actuellement avec Mastercard pour mieux comprendre ce qui s'est passé et qui a été touché", y indique-t-on.