Jan Jambon, ministre-président flamand.
Plein écran
Jan Jambon, ministre-président flamand. © BELGA

Furieux de ne pas recevoir les chiffres, les partis d’opposition flamands quittent l’hémicycle

Les partis d’opposition au parlement flamand ont quitté vendredi l’hémicycle à l’entame du débat sur la déclaration du gouvernement Jambon. En agissant de la sorte, ils entendent protester contre le refus de la coalition de leur fournir les données budgétaires de l’accord avant la semaine prochaine.

  1. Jan Jambon refuse de donner les chiffres budgétaires: “L'opposition doit attendre”
    gouvernement flamand

    Jan Jambon refuse de donner les chiffres budgétai­res: “L'opposi­ti­on doit attendre”

    "Nous avons les tableaux budgétaires. Ils se trouvent dans un dossier dans mon bureau. Mais si l'opposition les demande, j'ai tendance à ne pas les donner. Vendredi (session plénière du parlement flamand, NDLR) porte sur l'accord", a déclaré Jan Jambon, le nouveau ministre-président flamand (N-VA) lors d'un dîner organisé jeudi soir par le site d'opinions Doorbraak.be.
  2. L’appli de traçage numérique “Coronalert” est disponible au grand public
    mise à jour

    L’appli de traçage numérique “Coronalert” est disponible au grand public

    “Coronalert”, l’application belge de traçage numérique des contacts utilisée dans la lutte contre la propagation du coronavirus, est désormais accessible à l’ensemble de la population belge, indique mercredi le comité interfédéral Testing & Tracing (CIF). Le dispositif vient compléter le suivi des contacts téléphoniques et fera l’objet d’une campagne nationale diffusée sur les réseaux sociaux et par affichage à partir du 1er octobre.