Le chef de corps de la police de Bruxelles-Ixelles, Michel Goovaerts.
Plein écran
Le chef de corps de la police de Bruxelles-Ixelles, Michel Goovaerts. © Photo News

Fusillades à Bruxelles: “On n’acceptera jamais d’avoir des zones de non-droit”

En réaction aux 22 fusillades qui ont eu lieu à Bruxelles depuis début janvier, le parquet bruxellois, la police fédérale judiciaire de Bruxelles et les chefs de corps des trois zones de police plus particulièrement concernées ont tenu mardi à revenir sur leur approche conjointe du trafic de stupéfiants. Tous pointent du doigt le trafic du bas de l'échelle.