Plein écran
Une méduse rayonnée. © Getty Images/iStockphoto

Gare aux méduses rayonnées, bientôt de retour sur la côte belge

La commune de Knokke-Heist met en garde contre les méduses rayonnées, qui feront bientôt leur apparition au littoral et dont le contact avec les tentacules peut être très douloureux.

Méduses communes et cyanées bleues

Actuellement, ce sont principalement des cyanées bleues et des méduses communes qui bordent les côtes. Si les premières ont des tentacules qui provoquent une sensation de brûlure et une irritation comparables aux piqûres d'orties, les secondes sont peu urticantes. 

Brûlures, démangeaisons et stries sur la peau

Outre ces deux types de méduses, l'arrivée de celles dites "rayonnées" est annoncée par la commune de Knokke-Heist sur son site internet. Aussi appelées méduses boussoles, elles sont reconnaissables à leur ombrelle beige ornée de 16 bandes brunes. Tout contact avec leurs tentacules provoque rapidement une sensation de brûlure, des démangeaisons et laisse des stries sur la peau. Par ailleurs, la zone de contact peut présenter des petites vésicules et un œdème (gonflement) local mais les lésions disparaissent normalement en quelques heures.

Que faire en cas de brûlure?

En cas de brûlure par une méduse rayonnée, il est conseillé de plonger la partie du corps touchée dans du vinaigre pendant au moins 30 secondes. Si la douleur ou des signes d'inflammation importants persistent, il faut consulter un médecin.

  1. Deux frères se crashent en Porsche: “Il aimait rouler vite mais connaissait sa voiture par cœur”

    Deux frères se crashent en Porsche: “Il aimait rouler vite mais connais­sait sa voiture par cœur”

    Alors que la commune de Wijnegem (province d’Anvers) vient d’obtenir la promesse de voir installer un dispositif de contrôle de trajet sur la “route de la mort”, deux frères y ont été victimes d'un crash d’une extrême violence ce vendredi. La Porsche 911 turbo de Pedro, 44 ans, et Gaby, 39 ans, a été littéralement sectionnée lors de l’impact contre un arbre. L’aîné lutte pour sa vie sur son lit d’hôpital tandis que le cadet a été tué sur le coup. Ensemble, ils avaient une affaire de voiture de luxe d’occasion. “Oui, ils aimaient les voitures puissantes, mais ils les connaissaient de A à Z”.
  2. Drame à Grammont: Nick aurait poignardé son grand-père qui refusait de lui donner de l’argent
    Mise à jour

    Drame à Grammont: Nick aurait poignardé son grand-pè­re qui refusait de lui donner de l’argent

    Mercredi, un homme de 81 ans a perdu la vie à Grammont, poignardé par son petit-fils. Le soir-même, les voisins ont aperçu le suspect, Nick, 23 ans, acheter une glace au marchand de glace ambulant. Quelques minutes plus tard, il s’est rendu chez son grand-père avant de le poignarder à mort avec une paire de ciseaux. Il s’est ensuite retourné contre sa grand-mère, qui tentait d’intervenir. On soupçonne aujourd’hui le jeune homme d’avoir sonné à la porte de ses grands-parents pour réclamer de l’argent pour s’acheter de la drogue. Il a été placé sous mandat d’arrêt et inculpé d’assassinat et de tentative de meurtre sur sa grand-mère, a indiqué vendredi le parquet de Flandre orientale.