Georges-Louis Bouchez (MR)
Plein écran
Georges-Louis Bouchez (MR) © Photo News

Georges-Louis Bouchez: “Aucun parti n'aura la coalition de ses rêves”

“Aucun parti n'aura la coalition de ses rêves. Contrairement à d'autres, j'ai acquis une conviction: même si un scénario n'est pas le meilleur, si on n'en a pas d'autres, il faut quand même y aller. C'est la différence entre les responsables qui agissent et ceux qui attendent d'avoir la solution 'trois étoiles' avant d'avancer", a déclaré samedi Georges-Louis Bouchez, président du MR et informateur royal, lors d'une interview donnée à la Libre Belgique et à la Dernière Heure. 

  1. Les informateurs comptent proposer une coalition lundi
    Mise à jour

    Les informa­teurs comptent proposer une coalition lundi

    Les informateurs Joachim Coens (CD&V) et Georges-Louis Bouchez (MR) rencontreront ce vendredi les présidents de la N-VA Bart De Wever et du PS Paul Magnette, séparément, à quelques jours de leur rapport au Roi (lundi), a-t-on appris à bonne source. Les deux informateurs souhaiteraient clarifier la faisabilité éventuelle d’une formation de gouvernement associant les socialistes francophones et les nationalistes flamands.
  2. Où se situe la différence entre une assurance voyage avantageuse et une assurance voyage coûteuse?
    Guide-epargne.be

    Où se situe la différence entre une assurance voyage avantageu­se et une assurance voyage coûteuse?

    Pourquoi contracteriez-vous une assurance voyage coûteuse si vous pouvez également trouver une assurance avantageuse? Cette question est légitime, mais aussi dangereuse. En contractant une telle assurance, vous devez toujours d’abord tenir compte des risques que vous souhaitez couvrir; le prix ne vient qu’ensuite. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique tout ce dont vous devez tenir compte.
  3. “Boom! Et l’Euro est terminé”: les terroristes des attentats de Bruxelles voulaient viser 75.000 supporters en France

    “Boom! Et l’Euro est terminé”: les terroris­tes des attentats de Bruxelles voulaient viser 75.000 supporters en France

    Les terroristes qui ont frappé à Bruxelles le 22 mars 2016 avaient en réalité d’autres plans d’attaques. Ils voulaient conduire un camion rempli d’explosifs dans la foule venue assister au match d’ouverture de l’Euro qui se déroulait au Stade de France, à Paris. C’est ce qui ressort de l’acte d’accusation du procès des attentats de Bruxelles consulté par Het Laatste Nieuws et VTM Nieuws. Le parquet fédéral a déploré que ces informations aient fuité dans la presse trois mois avant le procès.