"Godverdomme!", a lâché le ministre Vandenbroucke, face à un interlocuteur particulièrement courtois
Plein écran
"Godverdomme!", a lâché le ministre Vandenbroucke, face à un interlocuteur particulièrement courtois © Belga

“Godverdomme”, s’emporte le ministre Vandenbroucke

Le ministre des Affaires sociales et de la Santé publique Frank Vandenbroucke (Vooruit) s’est quelque peu emporté face au député Thierry Warmoes (PTB), resté particulièrement courtois, lors d’une discussion sur l’agenda, mardi, à la Chambre. Un échange anecdotique à voir en vidéo ci-dessous.

  1. “On aurait pu prendre des mesures plus drastiques”, regrette Frank Vandenbroucke
    mise à jour

    “On aurait pu prendre des mesures plus drastiques”, regrette Frank Vandenbrou­c­ke

    De nouvelles mesures de restriction entreront en vigueur dès samedi, ont décidé vendredi les différents gouvernements du pays à l’issue d’un comité de concertation. L’enseignement est notamment visé à l’heure où le “moteur” des contaminations paraît surtout tourner chez les plus jeunes. Tout le monde ne semble toutefois pas satisfait. Le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke, a jugé le compromis atteint “décevant”.
  2. Près de 700 fonds d'investissement en Belgique: comment faire le meilleur choix?
    Guide-epargne.be

    Près de 700 fonds d'investis­se­ment en Belgique: comment faire le meilleur choix?

    Ceux qui investissent leur argent, pourraient bien obtenir un rendement considérable. Mais est-il vrai que les jeunes ont intérêt à investir dans un fonds d’investissement dynamique et que les personnes plus âgées ont intérêt à investir dans un fonds défensif? Quelles sont les différences entre ces fonds? Et comment devez-vous vous y prendre? Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique de quelles options vous disposez.
  3. Des manifestants tentent de pénétrer dans le cabinet Vandenbroucke, la police fait usage de gaz lacrymogène
    mise à jour

    Des manifes­tants tentent de pénétrer dans le cabinet Vandenbrou­c­ke, la police fait usage de gaz lacrymogè­ne

    Entre 5.000 soignants, selon l’estimation des syndicats mardi en fin de journée, et 3.800, selon le comptage de la police de Bruxelles-Ixelles ont manifesté ce mardi matin à partir de 10h30 à Bruxelles contre l’obligation vaccinale visant le personnel soignant. En début d’après-midi, la situation s’est envenimée devant le cabinet de Frank Vandenbroucke.