Virginie Gonzalez Moyano (PS) veut devenir bourgmestre d'Anderlues
Plein écran
Virginie Gonzalez Moyano (PS) veut devenir bourgmestre d'Anderlues © Photo News

Gonzalez bourgmestre d’Anderlues? AJC conteste la légalité de l’acte

Philippe Tison (PS) a démissionné de son poste de bourgmestre à Anderlues, mais il reste toujours en place car sa succession n’a pas été approuvée lors du dernier conseil communal. Sa compagne, Virginie Gonzalez (PS), aspire à lui succéder vu qu’elle a réalisé le deuxième meilleur score électoral de la liste gagnante lors des dernières élections communales. Problème: le Parti Socialiste (PS) local est divisé. La faction Tison-Gonzalez ne peut plus compter que sur le soutien de dix élus au lieu des 14 initiaux. Elle ne dispose donc plus d’une majorité dans les faits vu que les quatre contestataires assortis au parti d’opposition, Anderlues J’y Crois (AJC), totalisent 13 voix.

  1. Crise politique à Anderlues: le dernier conseil communal a été annulé
    Mise à jour

    Crise politique à Anderlues: le dernier conseil communal a été annulé

    Avec 14 sièges sur 23 contre neuf pour le parti Anderlues J’y Crois (AJC), le Parti Socialiste (PS) détient une majorité au conseil communal. Suite à des dissensions internes, un groupe de cinq élus socialistes a pris ses distances vis-à-vis d’un groupe de dix conduit par le député-bourgmestre d’Anderlues, Philippe Tison. Devant cette situation, la majorité au conseil communal est menacée.
  2. L’échevin Moscariello ne démissionne pas à Anderlues: “Je vais y penser pendant les quatre ans qui viennent”

    L’échevin Moscariel­lo ne démission­ne pas à Anderlues: “Je vais y penser pendant les quatre ans qui viennent”

    Malgré les nombreux remous, le Conseil Communal d’Anderlues a bel et bien eu lieu jeudi soir. Le bourgmestre, Philippe Tison (PS), y a présenté sa démission. Celui qui le remplace momentanément, Annibale Moscariello (PS), est également contesté. Le parti d’opposition, Anderlues J’y Crois (AJC), avait ajouté la question de sa démission à l’ordre du jour.
  3. Nouveau coup de théâtre à Anderlues! L’USC va exclure les quatre contestataires

    Nouveau coup de théâtre à Anderlues! L’USC va exclure les quatre contesta­tai­res

    Prévu le 1er juillet, le dernier conseil communal d’Anderlues a finalement été annulé. Le parti d’opposition, Anderlues J’y Crois (AJC) et quatre contestataires du Parti Socialiste (PS) local emmené par Rudy Zanola ont diffusé un communiqué de presse commun pour l’annoncer. En cause principalement: l’absence de la présentation des comptes annuels 2019 de la commune alors que le CDLD (Code de la Démocratie locale et de la décentralisation) prévoit que le dossier soit déposé au plus tard le 1er juin.
  1. Coronavirus: Anderlues vote des mesures de soutien sans son bourgmestre

    Coronavi­rus: Anderlues vote des mesures de soutien sans son bourgme­stre

    Dix membres du Parti Socialiste (PS) d’Anderlues ne se sont pas présentés au Conseil Communal d’Anderlues vendredi soir. Parmi eux, une grande partie du Collège Communal dont le bourgmestre, Philippe Tison. Le retrait d'un certain nombre de ses compétences était à l’ordre du jour. Mais leur absence n’a pas réussi à faire annuler la séance puisque le quorum était atteint. Des mesures de soutien afin d’amortir les conséquences de la crise du coronavirus ont également été soumises au vote.
  2. Les réfractaires socialistes sont exclus du groupe PS à Anderlues: “Un malade mental”
    Interviews

    Les réfractai­res socialis­tes sont exclus du groupe PS à Anderlues: “Un malade mental”

    Un accord entre les syndicats et tous les élus politiques d’Anderlues est intervenu mardi après-midi au bout de trois heures et demie de discussions. Avec l’autorisation du Conseil Communal, le Collège Communal pourra désormais approuver tout remplacement de membres de personnel ainsi que tout achat de matériel administratif ou de matériel indispensable au bon fonctionnement du service public. Ce n’est pas pour autant qu’une relation de confiance s’est instaurée entre les différentes factions politiques. Loin de là même!
  1. Une boîte de cartes Pokémon vendue 300.000 euros aux enchères
    Play

    Une boîte de cartes Pokémon vendue 300.000 euros aux enchères

    24 novembre
  2. Procès Mawda: “Ça cafouille dans la thèse que le policier entend défendre”
    Play

    Procès Mawda: “Ça cafouille dans la thèse que le policier entend défendre”

    24 novembre