Illustration
Plein écran
Illustration © Photo News

Grève spontanée de chauffeurs TEC à Charleroi: “Irresponsable”

Mise à jourLa direction du TEC a qualifié le blocage de deux dépôts à Charleroi vendredi par le syndicat libéral CGSLB d’acte “irresponsable”, expliquant que cela “empêchait le personnel médical de se rendre dans les hôpitaux et que cela mettait potentiellement en danger de mort des patients atteints de Covid-19", a-t-elle fait savoir à l’agence Belga.

  1. Propos racistes à Anderlecht: des poursuites proposées pour l'image de la police

    Propos racistes à Anderlecht: des poursuites proposées pour l'image de la police

    À l'issue d'une réunion avec le chef de corps de Bruxelles-Midi (Anderlecht, Saint-Gilles et Forest) Jurgen De Landsheer, le bourgmestre d'Anderlecht Fabrice Cumps a annoncé jeudi en fin d'après-midi qu'il sera proposé au Collège de police, lors de sa prochaine réunion, de se constituer partie civile pour dégradation de l'image de la zone dans le dossier des propos racistes tenus en 2018 par deux policières.
  2. Neuf projets pour les handicapés vont recevoir des sous de la Ville de Charleroi

    Neuf projets pour les handicapés vont recevoir des sous de la Ville de Charleroi

    L’Échevine carolo de l’Égalité des Chances et de la Personne en situation de Handicap, Françoise Daspremont (PS), a lancé en 2020 plusieurs appels à projets. L’un d’entre eux concerne l’inclusion des personnes en situation de handicap. Il est destiné à soutenir et promouvoir des initiatives à travers des soutiens ponctuels à l’impulsion de nouveaux projets et l’encouragement de pratiques innovantes ou partenariales du secteur associatif de Charleroi. Il a été retravaillé par rapport aux années précédentes. Au total, 15 propositions ont été soumises au Service de l’Égalité des Chances de la Ville de Charleroi.
  1. Pas de perspective pour l’horeca et l’événementiel: “Nouveau comité de concertation, nouvelles déceptions”

    Pas de perspecti­ve pour l’horeca et l’événementiel: “Nouveau comité de concertati­on, nouvelles déceptions”

    Le comité de concertation qui s'est tenu ce vendredi "n'a pas pris la mesure des difficultés, du désespoir et de la colère" des professionnels des métiers de contact, de l'horeca, de la culture, du fitness, du secteur événementiel et du voyage, a déploré vendredi soir l'Union des classes moyennes (UCM). Le Syndicat neutre pour indépendant (SNI) se réjouit lui de la date du 13 février pour une éventuelle réouverture des salons de coiffure. “Après plus de trois mois d’incertitudes, on leur a enfin donné une date, ce qui leur donne une lueur d’espoir après une période très sombre. C’est un premier pas dans la bonne direction”, estime le SNI, qui demande cependant “des perspectives le plus rapidement possible pour les autres secteurs fermés.”
  2. Ces images de la région de Charleroi qui vont faire chaud au cœur du personnel soignant

    Ces images de la région de Charleroi qui vont faire chaud au cœur du personnel soignant

    La semaine dernière, nous vous avons fait partager le soutien que les habitants de Charleroi, de Landelies et d’Anderlues avaient exprimé vis-à-vis de personnel soignant. À 20 heures précises, plusieurs habitants de ces communes avaient applaudi depuis leurs fenêtres et leurs balcons pour encourager les médecins, les ambulanciers et ambulancières, les infirmiers et infirmières... dans leur lutte face au coronavirus. Depuis lors, la démarche fait tache d’huile dans la région carolo.
  1. Joe Biden a retiré le bouton "Coca-Cola light" que Donald Trump avait installé dans le Bureau ovale
    Play

    Joe Biden a retiré le bouton "Co­ca-Co­la light" que Donald Trump avait installé dans le Bureau ovale

    22 janvier
  2. Bagarre au Parlement tchèque au sujet du port masque
    Play

    Bagarre au Parlement tchèque au sujet du port masque

    22 janvier