Hassan Jarfi honoré d’un prix pour son combat contre les discriminations

Hassan Jarfi, fondateur de la Fondation Ishane Jarfi, a reçu, ce 23 novembre, le prix ECCAR pour son travail de lutte contre les discriminations qu’elles soient raciales, sexuelles ou religieuses. 

  1. Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros
    Guide-epargne.be

    Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros

    Après l’augmentation considérable des avoirs globaux sur les comptes d’épargne belges en 2020 et au début de cette année-ci, une baisse a été constatée durant 3 mois consécutifs. Au mois de septembre, le solde global a été réduit de 258 millions d’euros, pour atteindre le montant de 298,2 milliards d’euros. Plusieurs facteurs ont contribué à cette légère baisse. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique la situation.
  2. Un frigo vendu plus cher chez Mediamarkt durant le Black Friday: “Droit dans nos bottes”
    Témoignage et interview

    Un frigo vendu plus cher chez Mediamarkt durant le Black Friday: “Droit dans nos bottes”

    Populaire aux États-Unis et au Canada, le Black Friday s’impose petit à petit en Europe. Il s’agit d’un événement commercial qui, de l’autre côté de l’océan Atlantique, a lieu le vendredi suivant la fête de Thanksgiving. Il marque le début des achats pour les fêtes de fin d’année. Ce jour-là, les enseignes multiplient les offres promotionnelles. Sauf que le 26 novembre dernier, au magasin Mediamarkt de Waterloo, le prix d’un produit a, au contraire, augmenté.
  1. Un moraliste propose que les non-vaccinés passent après ceux qui le sont en cas d’admission à l’hôpital

    Un moraliste propose que les non-vac­cinés passent après ceux qui le sont en cas d’admission à l’hôpital

    Le moraliste de l’université d’Anvers Patrick Loobuyck estime que les personnes non-vaccinées devraient être obligées de s’inscrire dans un centre de vaccination, où elles pourraient ensuite refuser officiellement le vaccin. “Ils pourraient alors signer un document attestant qu’ils sont conscients des conséquences possibles”, déclare-t-il dans la Gazet van Antwerpen. En cas d’admission à l’hôpital, ils ne seraient du coup pas prioritaires par rapport aux vaccinés si les lits viennent à manquer et que des choix doivent être faits.