Photo d’illustration
Plein écran
Photo d’illustration © thinkstock

Huit écoles de Charleroi vont rafraîchir leurs sanitaires, des milliers d’euros engagés

Une bonne nouvelle pour le parc scolaire de Charleroi qui entame cette nouvelle année en code rouge! Le Ministre en charge des infrastructures scolaires en Fédération Wallonie-Bruxelles (FW-B), Frédéric Daerden (PS), a débloqué une nouvelle enveloppe financière à destination de travaux urgents en sanitaires. Grâce à cela, plusieurs écoles carolos ont vu leur dossier être sélectionné.

  1. La Fédération Wallonie-Bruxelles aide les écoles carolos pour leur rentrée

    La Fédération Wallonie-Bruxel­les aide les écoles carolos pour leur rentrée

    Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a adopté le 16 juillet 2020 un décret visant l’octroi de moyens supplémentaires pour l’année scolaire 2020-2021. Ce décret octroie des périodes complémentaires aux implantations reprises dans les indices socio-économiques classés de 1 à 10 afin d’apporter un soutien aux équipes éducatives dans la mise en place de leur stratégie de rentrée 2020. Ces périodes permettront notamment de déployer de l’accompagnement personnalisé pour compenser les effets de la crise sanitaire.
  2. 16 bâtiments de la Ville de Charleroi vont subir une rénovation énergétique

    16 bâtiments de la Ville de Charleroi vont subir une rénovation énergéti­que

    En juin 2019, à l’initiative de l’Échevin des Bâtiments et de la Transition écologique Xavier Desgain (Écolo), la Ville de Charleroi approuvait la convention d’adhésion au projet Renowatt. Ce dernier est un programme de rénovation énergétique de bâtiments publics logé au sein de la Société Régionale d’Investissement en Wallonie (SRIW) et co-financé par la Région Wallonne et la Banque Européenne d’Investissement (BEI). Un an plus tard, on en sait un peu plus sur les contours des ambitions carolos en la matière.
  3. Des écoles ferment dans la région de Charleroi: “Plus d’enseignant sur le marché”

    Des écoles ferment dans la région de Charleroi: “Plus d’enseignant sur le marché”

    Le coronavirus progresse de façon exponentielle en Belgique. Le secteur de l’Horeca (Hôtellerie-Restauration-Cafés) a été mis hors circuit par le gouvernement fédéral afin de ralentir cette tendance. Pendant ce temps-là, les écoles continuent d’accueillir les enfants et les adolescents. C’est en dernier recours qu’elles devront fermer leurs portes. Pourtant, certaines d’entre elles dans la région de Charleroi sont déjà contraintes de le faire.
  1. La Ville de Charleroi donne plus d’argent que prévu pour équiper numériquement ses élèves

    La Ville de Charleroi donne plus d’argent que prévu pour équiper numérique­ment ses élèves

    La crise sanitaire liée à la Covid-19 a poussé les instances régionales à fermer les établissements scolaires dès le mois de mars. Durant le confinement, les équipes éducatives ont dû faire preuve d’ingéniosité et d’une grande force d’adaptation pour permettre aux élèves de garder le contact avec l’école. Malheureusement, elles ont été confrontées à la fracture numérique des étudiants. Cette fracture n’a pas permis à tous d’avoir accès aux mêmes ressources numériques et cela a creusé les inégalités.
  1. Des skieurs en maillot de bain dévalent les pistes en Russie
    Play

    Des skieurs en maillot de bain dévalent les pistes en Russie

    11 avril
  2. Il descend une montagne enneigée à 100 km/h en kayak
    Play

    Il descend une montagne enneigée à 100 km/h en kayak

    11 avril