"Domaine du Château" à Flémalle
Plein écran
"Domaine du Château" à Flémalle © BELGA

Huit soignants d’une maison de repos de Flémalle contaminés, 34 résidents à l’isolement

La résidence Domaine du Château à Flémalle (Liège) qui compte 140 résidents, a placé 34 d'entre eux à l'isolement par mesure de sécurité, indiquait mercredi Sudpresse. Une information confirmée jeudi par la direction de l'intercommunale Interséniors, qui exploite l'établissement. Du côté du personnel soignant, huit personnes ont été contrôlées positives au Covid-19.

Les résidents placés en isolement doivent rester dans leur chambre. Ils sont pris en charge par le personnel soignant équipé pour éviter au mieux toute contamination éventuelle. Toutes ces personnes ont, à un moment, présenté une température d'au moins 37,6°. C'est la raison pour laquelle l'établissement, conformément aux règles à suivre dans ce type de situation, a placé ces résidents à l'isolement. L'établissement insiste sur le fait qu'aucun cas avéré n'a été démontré jusqu'à présent. 

Parmi les 34 personnes placées à l'isolement, "trois présentent des altérations plus importantes de leur état de santé et sont donc soignées au sein de la maison de repos avec toutes les précautions sanitaires et médicales requises", indiquait jeudi Olivier Lecerf, président de l'intercommunale Interséniors qui exploite l'établissement flémallois, par voie de communiqué.

Huit membres du personnel soignant ont été écartés après avoir été testés positivement au Covid-19. Ces personnes ne développent pas une forme grave de la maladie et sont soignées à leur domicile. À la suite de cette situation, le dépistage de tous les agents prévus sur les horaires pour les quatre jours à venir (26/3 au 29/3/20) a été mis en place. 

Pour les familles des résidents, une permanence téléphonique au 04/225.77.00 est organisée de 9 à 16 heures, afin de répondre aux mieux aux diverses questions qu'elles se posent. "La résidence Domaine du Château a enregistré six décès en ce mois de mars. Trois ne sont en rien imputables au Covid-19. Trois pourraient l'être, mais en l'absence de test, nous n'avons aucune certitude. Il est essentiel de constater que l'année dernière, à la même époque, nous déplorions six décès en janvier, sept en février et cinq en mars et ce alors que le Covid-19 n'existait pas. L'âge avancé des résidents suppose hélas un taux de mortalité spécifique à notre secteur", poursuit Olivier Lecerf. "Tous les moyens sont évidemment mis en œuvre au sein du Domaine du Château pour que le virus ne s'y propage pas davantage", ponctue-t-il.

  1. Elle n’a pas remis son enfant à l’école: “Pas à cause du coronavirus”
    Interview

    Elle n’a pas remis son enfant à l’école: “Pas à cause du coronavi­rus”

    Ce lundi 25 mai, plusieurs élèves de première et deuxième primaire ainsi que de deuxième secondaire sont retournés sur les bancs de l’école. Ceux en difficulté dans les autres années également. Les experts l’affirment: c’est une bonne chose pour eux. Pourtant, cette rentrée n’est pas vraiment obligatoire. Des parents ont choisi de ne pas renvoyer leurs enfants dans leurs établissements scolaires.