Plein écran
© Photo News

“Il faut que les socialistes arrêtent de nous prendre pour des cons”

Mise à jourAprès les deux rencontres de ce mardi avec le PTB, le PS comptait revoir Raoul Hedebouw et les négociateurs de la gauche radicale jeudi à Namur. L'invitation avait été lancée et était maintenue malgré les tensions apparues entre les deux partis. "Nous ne viendrons pas. Dans ce cadre-là, sans rupture, ça ne sert à rien de revoir le PS", a toutefois affirmé mardi soir le porte-parole du PTB.

  1. Raoul Hedebouw: "On veut un bon rouge, pas un rosé piquette"

    Raoul Hedebouw: "On veut un bon rouge, pas un rosé piquette"

    "Nous avons toujours été très clairs: nous avons un programme à défendre, nos balises, nos lignes rouges. Nous voulons un bon rouge, pas un mauvais rosé qui a tourné à la piquette à force d'y avoir mis de l'eau", a affirmé Raoul Hedebouw, l'un des hommes forts du PTB, à son arrivée mardi matin au Parlement de Wallonie, où le parti était convié par le PS pour un deuxième round de consultations en vue de la formation du prochain gouvernement régional.
  1. Ce TGV sera le plus rapide du monde
    Play

    Ce TGV sera le plus rapide du monde

    19 janvier
  2. Des centaines de motards envahissent les rues de Miami
    Play

    Des centaines de motards envahis­sent les rues de Miami

    19 janvier