Le 10 novembre 2019, des inconnus avaient bouté le feu à un bâtiment qui devait accueillir 140 demandeurs d'asile à Bilzen. Un an et demi plus tard, l'enquête est toujours en cours.
Plein écran
Le 10 novembre 2019, des inconnus avaient bouté le feu à un bâtiment qui devait accueillir 140 demandeurs d'asile à Bilzen. Un an et demi plus tard, l'enquête est toujours en cours. © Mine Dalemans

Il n'y aura finalement pas de centre d'asile à Bilzen

Il n'y aura finalement pas de centre d'accueil pour demandeurs d'asile à Bilzen, dans le Limbourg, a annoncé le Secrétaire d'État pour l'Asile et la Migration, Sammy Mahdi. Des initiatives locales d'accueil supplémentaire verront par contre le jour. "Les personnes qui ont bouté le feu ne gagneront pas", assure Sammy Mahdi.