Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral Covid-19.
Plein écran
Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral Covid-19. © BELGA

“Il n’y avait plus eu autant d’hospitalisations en un jour depuis le mois de mai”

Mise à jourOn a dénombré en Belgique, entre le 15 et le 21 septembre, une moyenne de 1.476 nouveaux cas de contaminations au coronavirus par jour, soit une hausse de 48%, ont annoncé vendredi le SPF Santé publique, le Centre de crise national et Sciensano. Cette augmentation semble ralentir quelque peu, le doublement se produisant désormais en 12 jours, plutôt que huit précédemment, a précisé Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral. Il y a néanmoins eu plus de 2.000 nouveaux cas enregistrés le 16 et le 21 septembre dernier.

  1. La Belgique enregistre 7.399 contaminations et 234 hospitalisations par jour

    La Belgique enregistre 7.399 contamina­ti­ons et 234 hospitali­sa­ti­ons par jour

    Le nombre moyen d’infections au coronavirus est passé à 7.399 par jour entre le 8 et le 14 octobre, indique dimanche l’Institut de santé publique Sciensano dans son bulletin épidémiologique quotidien. Cela représente une hausse de 88% par rapport à la période de sept jours précédente (3.941). Le nombre d’admissions à l’hôpital est également toujours en progression et s’établit à 234 par jour en moyenne (pour la période du 11 au 17 octobre).
  2. Des indépendants en justice contre la fermeture forcée des cafés et restaurants

    Des indépen­dants en justice contre la fermeture forcée des cafés et restau­rants

    Des indépendants, restaurants, commerçants et autres, rassemblés pour la circonstance sous le nom collectif de CIMS (Collectif Indépendant Multi sectoriel) ont annoncé dimanche qu'ils introduiraient dans la semaine via un cabinet d'avocats liégeois deux recours, visant la fermeture des cafés et restaurants durant quatre semaines. Cette décision du Comité de concertation de vendredi entre en vigueur ce lundi. Les tenanciers de cafés et restaurants se sentent discriminés et estiment que la mesure n'est pas soutenue par des preuves scientifiques suffisantes.