Illustration
Plein écran
Illustration © Getty Images/iStockphoto

“Il n’y a plus de funérailles normales” en Italie: “On scelle tout de suite le cercueil”

"Désormais on scelle tout de suite le cercueil, dès la morgue de l'hôpital": l'épidémie de Covid-19 bouscule les traditions des funérailles en Italie, explique Gianpiero Palmero, propriétaire d'une agence de pompes funèbres à Revello (nord). "Maintenant nous vivons vraiment une situation particulière" avec cette pandémie qui a fait plus de 26.000 morts dans la péninsule.

  1. Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-elles pour autant moins chères ?
    Independer

    Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-el­les pour autant moins chères ?

    Le nombre de vols de voiture en Belgique est en baisse depuis un certain temps. Les chiffres de la police fédérale le prouvent. Au cours du premier semestre 2021, le nombre de voitures volées a diminué de 19,2 pour cent par rapport à l’année précédente. Cela veut-il dire que nous paierons moins pour notre assurance auto ? « Oui », affirme Serge Jacobs d’Ethias à Independer.be. « Mais il y a un grand mais. »
  1. La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède généralement pas 15 ans”
    Livios

    La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède générale­ment pas 15 ans”

    La hausse des prix de l’énergie a provoqué un rush sur les panneaux solaires. Lorsque vous demandez un devis, l’installateur ne manque pas de vous proposer de vous équiper, en plus des panneaux, d’une batterie domestique. Le surcoût de plusieurs milliers d’euros en vaut-il réellement la peine? Le site de la construction Livios apporte plus de clarté à la situation.
  2. Les syndicats de Brussels Airlines menacent de nouvelles actions “dans un futur proche”
    Mise à jour

    Les syndicats de Brussels Airlines menacent de nouvelles actions “dans un futur proche”

    Les syndicats de Brussels Airlines ont menacé lundi la direction de la compagnie aérienne de nouvelles actions du personnel dans un “futur proche”, alors que vient de se terminer une grève de trois jours des pilotes, des stewards et des hôtesses. Ils dénoncent l’attitude de l’entreprise, qui souhaite repousser le débat sur la charge de travail à la fin août alors qu’eux demandent à reprendre la discussion dès que possible, vu l’urgence. Dans ce contexte, CNE/ACV Puls, Setca/BBTK et CGSLB/ACLVB ne peuvent pas garantir la paix sociale dans l’immédiat, préviennent-ils.