Plein écran
© thinkstock

Il photographiait sa fille de 8 ans nue pour satisfaire un détenu

Le parquet a requis mardi une peine de 18 mois de prison à l'encontre d'un père de famille âgé de 50 ans, poursuivi pour attentat à la pudeur sur sa fille âgée de 8 ans et pour détention de matériel pédopornographique. Le quinquagénaire avait photographié sa fille nue sous sa douche afin de permettre à un détenu de Saint-Hubert d'assouvir ses pulsions sexuelles.

Le prévenu avait été interpellé en mars dernier à la suite d'informations transmises par Google concernant une adresse IP qui avait échangé du matériel pédopornographique. Il s'était avéré que ce Verviétois, père de deux enfants, détenait des images pédopornographiques reçues via le logiciel d'appels téléphoniques Skype et la messagerie instantanée WhatsApp.

Ces échanges avaient été opérés avec un détenu de la prison de Saint-Hubert, incarcéré pour faits de pédophilie. Le Verviétois avait accepté d'envoyer des images de sa fille nue sous sa douche contre la promesse de pouvoir coucher avec la femme du détenu. Le père de famille avait également contraint la fillette à enregistrer des phrases salaces, suggérées par ce même détenu.

Le prévenu, détenu depuis son interpellation, a expliqué avoir été manipulé par le pédophile et a regretté avoir agi ainsi "par propre intérêt, sans penser à ma fille", a-t-il déclaré à l'audience.

Le parquet estime par ailleurs que cette prise d'image porte atteinte à l'intégrité sexuelle de l'enfant ce qui fonde la prévention d'attentat à la pudeur. La défense, en aveux sur les faits, a plaidé un sursis probatoire. Le jugement sera rendu le 6 septembre.