Il propose à ses braqueurs de revenir plus tard, ils suivent son conseil et se font interpeller

VideoL'histoire surréaliste s'est déroulée à Montignies-sur-Sambre, dans la région de Charleroi, le week-end dernier.

Didier, gérant d'une boutique de cigarettes électroniques, se fait braquer samedi vers 15h par six individus, dont deux portent une arme.

Les esprits s'échauffent quelque peu entre les braqueurs et le vendeur, qui tente une diversion. Sans plaisanter, il leur propose de... revenir en fin de journée, vers 18h30. "Je leur dis clairement que ce n'est pas à 15h qu'on braque un commerce. C'est comme s'ils allaient chez un livreur à 5h du matin pour lui braquer sa monnaie. Je leur dis que c'est à 18h30 qu'il faut me braquer: Tu vas me prendre 1.000 balles, si tu reviens le soir, tu vas peut-être me prendre plus", confie-t-il à RTL Info.

Le comble, c'est que les agresseurs... vont suivre son conseil. En fin de journée, la même bande revient dans la boutique de Didier, qui avait bien entendu prévenu la police entre-temps. Cinq braqueurs prennent la fuite, un dernier se fait plaquer au sol et interpeller lors de l'intervention.

Les autres individus en fuite sont finalement arrêtés peu de temps après. La police elle-même ne croyait pas qu'ils allaient revenir mais Didier, lui, en était persuadé. "Je ne suis pas tombé sur des lumières", conclut-il. Les auteurs des faits risquent une peine de prison ferme pour braquage à main armée.