Plein écran
© photo_news

Il y a 60 ans, l'Expo 58 et son "zoo humain"

Le 17 avril 1958 était inaugurée à Bruxelles l'Exposition universelle. Il y a soixante ans, l'Algérie était encore française, le Congo était encore belge et la propagande coloniale pensait encore avoir de beaux jours devant elle...

  1. Il y a soixante ans s'ouvrait l'Expo 58

    Il y a soixante ans s'ouvrait l'Expo 58

    L'Exposition universelle de 1958 a été la première exposition de ce type organisée après la seconde guerre mondiale. Bruxelles, future capitale de l'Europe, a accueilli pendant 6 mois, du 17 avril au 19 octobre 1958, quelque 42 millions de visiteurs, avides de découvertes et de réjouissances diverses. Le monde avait, en cette fin des années 50, les yeux rivés sur Bruxelles et l'Atomium, monument phare de l'exposition et futur symbole de la capitale. Inaugurée par le roi Baudouin, l'Expo 58 reste pour les Belges un objet de fierté.
  2. Zoë ne porte pas de masque pour des raisons médicales, son école la traite comme “un paria”

    Zoë ne porte pas de masque pour des raisons médicales, son école la traite comme “un paria”

    L’Institut d’Agriculture et d’Horticulture d’Oedelem, en Flandre occidentale, est sans pitié pour une jeune fille de 15 ans qui, pour des raisons médicales, ne doit pas porter de masque buccal à l’école. Zoë Van Eekel doit s’asseoir au fond de la classe derrière une vitre en plexiglas, n’est pas autorisée à aller aux toilettes si quelqu’un d’autre est présent et doit garder une distance d’un mètre et demi avec tout le monde. Furieux, ses parents ont décidé de la garder à la maison. “Notre fille est traitée comme un paria”, regrette son père Cédric.