Plein écran
© DR

Ilias a été retrouvé sain et sauf, son oncle arrêté

mise à jourIlias Chahdi, 12 ans, de Mortsel, a été retrouvé sain et sauf dimanche après-midi, confirme le parquet d'Anvers. Ilias était porté disparu depuis jeudi matin. Il est parti depuis son domicile à Mortsel pour rejoindre son école à Edegem mais a bifurqué vers une direction différente pour des raisons peu claires. Selon les informations de Het Laatste Nieuws, son oncle a été arrêté. Il est soupçonné d’avoir enlevé et menacé l’enfant et sera traduit devant le juge d’instruction.

  1. La policière qui a effectué un salut nazi reste suspendue
    affaire Chovanec

    La policière qui a effectué un salut nazi reste suspendue

    Le Conseil d'État a rejeté vendredi la demande de suspension en extrême urgence introduite par la policière qui avait fait un salut nazi lors de l'intervention musclée de la police aéronautique à l'aéroport de Charleroi en février 2018 à la suite de laquelle le ressortissant slovaque Jozef Chovanec était décédé. L'intéressée s'opposait en effet à la mesure de suspension provisoire prise à son encontre pour une durée de quatre mois le 15 octobre dernier.
  1. Du personnel médical se met à nu en guise de contestation à Charleroi

    Du personnel médical se met à nu en guise de contestati­on à Charleroi

    La hausse du nombre des contaminations au coronavirus continue de plus belle. Outre l’augmentation moyenne de 38% par jour sur base des chiffres rapportés entre le 17 et le 23 octobre, l’Institut scientifique de santé publique, Sciensano, enregistre une hausse de 44% des cas hier. Pour faire face à ce tsunami annoncé, les médecins, infirmières, infirmiers doivent s’employer tant et plus alors qu’ils viennent de sortir d’une première vague épidémique éprouvante.
  2. Coup de massue pour le secteur de la mode: “Sans soutien, on va assister à une vague de faillites”

    Coup de massue pour le secteur de la mode: “Sans soutien, on va assister à une vague de faillites”

    Les magasins non essentiels devront fermer à partir du 2 novembre et ce pendant au moins un mois. Le secteur de la mode parle d'un coup de massue, le deuxième en peu de temps. "S'il n'y a pas de mesures de soutien supplémentaires, on va assister à une vague sans précédent de faillites et de pertes d'emplois. Le gouvernement doit faire vite, sinon nous allons couler", a prévenu vendredi Isolde Delanghe, directrice de l'organisation Mode Unie, qui défend les intérêts des détaillants de mode indépendants.
  1. Des vagues énormes font le bonheur des surfeurs au Portugal
    Play

    Des vagues énormes font le bonheur des surfeurs au Portugal

    30 octobre
  2. Polémique aux États-Unis: une responsable sanitaire annonce des morts déguisée en clown
    Play

    Polémique aux États-Unis: une responsa­ble sanitaire annonce des morts déguisée en clown

    30 octobre