Plein écran
Archive d'illustration © Photo News

Ils attendaient un permis de construire depuis... 12 ans

Willy Borsus, ministre wallon de l’Urbanisme, est intervenu personnellement pour débloquer cette situation kafkaïenne. 

Plein écran
Willy Borsus (MR), vice-Président de la Wallonie, ministre de l'Économie, de la Recherche et de l'Innovation, du Numérique, de l'Agriculture, de l'Urbanisme et de l'Aménagement du territoire, de l'IFAPME et de Centres de Compétences. © Photo News

John et Sandrine, un couple d’Écaussinnes, avait acheté un terrain à bâtir en 2006 et introduit une première demande de permis de construire l’année suivante. Ils avaient 30 et 32 ans. Six autres suivront en douze ans, sans poser la moindre brique, relate La Dernière Heure qui avait évoqué leur combat en septembre. 

Une médiatisation qui a payé puisque, dès son entrée en fonction, Willy Borsus s’est penché sur ce dossier invraisemblable bloqué dans le dédale de son administration. Quelques ajustements des plans ont suffi à trouver une issue favorable en deux mois et, mardi dernier, le facteur est venu déposer le recommandé de la délivrance: “Le permis d’urbanisme sollicité est octroyé. Signé: W. Borsus”, détaille La Dernière Heure. 

À 42 et 44 ans désormais, John et Sandrine peuvent désormais bâtir la maison de leur rêve. 

  1. Le permis du camionneur qui a renversé Celio retiré, le message poignant de l’école
    Play

    Le permis du camionneur qui a renversé Celio retiré, le message poignant de l’école

    Après la mort de Celio, 11 ans, mortellement renversé par un camion sur le chemin de l’école à Alost, le permis du chauffeur lui a été retiré pour quinze jours, confirme le parquet de Flandre orientale. Cela ne met pas en cause le conducteur de poids-lourds pour autant, car la mesure est automatique en cas d’accident mortel. Le conducteur n’était pas sous influence lors de l’accident mais, sous le choc, il a dû être pris en charge.
  2. La grève sur le rail du 19 décembre prochain est confirmée
    Mise à jour

    La grève sur le rail du 19 décembre prochain est confirmée

    Le syndicat socialiste, la CGSP Cheminots, a confirmé jeudi la tenue d’une grève sur le rail belge entre le 18 décembre à 22h00 et le lendemain à la même heure. Avec son homologue libéral, le SLFP, il avait déposé un préavis de grève mardi, auquel s’était également associé le syndicat indépendant des cheminots (SIC). Une réunion de conciliation ce jeudi après-midi pouvait encore faire bouger les lignes, mais cela n’a pas été le cas.