Barrage d'Eupen.
Plein écran
Barrage d'Eupen. © BELGA

Inondations de juillet: “Les barrages ont joué un rôle important pour limiter la crue”

Les procédures ont bien été respectées aux différents barrages lors des inondations qui ont touché la Wallonie les 14 et 15 juillet, a indiqué, lundi, le ministre wallon du Climat et des Infrastructures, Philippe Henry (Ecolo), sur base d'une analyse indépendante de la gestion des voies hydrauliques. L'analyse a été commandée par le ministre quelques jours après les inondations. Son premier volet, concernant le déroulé des événements, a été rendu public lundi.

  1. “Sans le barrage de la Gileppe,7,8 millions de m3 supplémentaires auraient déferlé dans la vallée”
    Inondations

    “Sans le barrage de la Gileppe,7,8 millions de m3 supplémen­tai­res auraient déferlé dans la vallée”

    Les barrages, leur gestion et les moyens qui y sont alloués, étaient à nouveau au cœur des débats, ce vendredi, devant la commission d'enquête parlementaire sur les inondations. Des barrages qui ont rempli leur mission, a confirmé Fabian Docquier, directeur ad interm des barrages réservoirs du département des Voies hydrauliques de Liège et des barrages réservoirs de l'administration wallonne (SPW MI).
  2. “Le lundi 12 juillet, tous les modèles prédisaient un événement extrême”

    “Le lundi 12 juillet, tous les modèles prédisai­ent un événement extrême”

    Le lundi 12 juillet à 00h00, “tous les modèles étaient d’accord. On savait qu’on allait être confronté à un épisode pluvieux extrême dans les Ardennes” et qu’il y aurait des inondations, a affirmé Xavier Fettweis, le directeur du laboratoire de climatologie de l’ULiège, lors de son audition, jeudi, devant la commission d’enquête parlementaire sur les inondations de la mi-juillet.