Inondations et coulées de boue dans les provinces de Namur et de Limbourg

VidéoLes orages ont provoqué des inondations et des coulées de boue dans les provinces de Namur et de Limbourg. 

Plein écran
© NoodweerBenelux

Les pompiers de la zone Val de Sambre ont dû réaliser près de cent interventions dimanche en raison des intempéries, a indiqué leur chef de corps, Marc Gilbert.

La majorité des appels est venue de la commune de Jemeppe-sur-Sambre et en particulier du village de Spy. Sombreffe n’a pas non plus échappé aux fortes pluies.

Les secours ont notamment dû intervenir pour désengorger des routes inondées par des coulées de boue et de débris provenant des champs. La E42 a même été touchée.

Des avaloirs ont également été bouchés et des caves inondées dans les zones habitées.

“La situation est maintenant sous contrôle, mais nos hommes sont encore à pied d’oeuvre”, a précisé le colonel Gilbert vers 22h00.

A Bree, dans le Limbourg, un plan d’intervention médical a été mis en place pour les résidents d’une maison de retraite. Ceux-ci ont dû être relogés après que le bâtiment a été envahi par les eaux. Des inondations ont également été signalées dans le reste de la ville de Bree. Les pompiers effectuent des travaux de pompage. 

Trafic ferroviaire interrompu entre Gembloux et Namur 

Le trafic ferroviaire entre Gembloux et Namur est interrompu en raison de la foudre qui a bloqué deux passages à niveau à Saint-Denis Bovesse, a indiqué Arnaud Reymann, porte-parole d’Infrabel, gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire. Les rails sont par ailleurs sous eau à cet endroit. Certains trains sont déviés par Jemeppe-sur-Sambre et 25 trains ont dû être supprimés.

“Les passages à niveau sont en mode alerte et donc fermés. Le trafic a été interrompu entre Gembloux et Namur”, a précisé le porte-parole.

Deux incidents sont à l’origine de la perturbation. La foudre s’est abattue sur une installation électrique. Des techniciens sont à l’oeuvre pour réparer les dégâts.

Par ailleurs, des coulées de boue et d’eau sur près de 200m de voies empêchent la circulation. Une douzaine de personnes vont travailler toute la nuit afin de rétablir la stabilité sur les voies. Les équipes font en sorte qu’au moins une voie soit en service lundi matin.

L’Institut royal météorologique (IRM) avait lancé dimanche après-midi une alerte orange aux orages pour les provinces de Liège et de Limbourg. Les autres régions, à l’exception notable du littoral et de la province de Flandre occidentale, sont placées, quant à elles, en alerte jaune.