EPA
Plein écran
© EPA

“J’ai mal à mon cœur d'infirmière”: des soignants réagissent aux images de “La Boum”

Un poisson d’avril qui a mal tourné. Des milliers de jeunes se sont rassemblés ce jeudi 1er avril au Bois de la Cambre pour faire la fête, en signe de protestation contre les mesures sanitaires. La situation a ensuite rapidement dégénéré, et s’est transformée en affrontement avec la police. Des scènes qui désolent certains soignants, qui se sont exprimés sur les réseaux sociaux. 

  1. Inquiétudes après la Boum: “Le taux d'infection est déjà le plus élevé chez les jeunes Bruxellois”

    Inquiétu­des après la Boum: “Le taux d'infecti­on est déjà le plus élevé chez les jeunes Bruxellois”

    Geert Molenberghs n’a pas caché son inquiétude après les rassemblements qui ont dégénéré au Bois de la Cambre ce jeudi. Le biostatisticien souligne en effet que le taux d’infection au niveau national se situe déjà chez les jeunes Bruxellois âgés de 10 à 19 ans, suivis des quadragénaires et des quinquagénaires. “Le virus rampe d’une génération à l’autre”, prévient-il dans le HLN Live.
  2. Yves Van Laethem sur la Boum: “Nous ne pouvons pas faire n’importe quoi, car nous en payerons le prix”
    mise à jour

    Yves Van Laethem sur la Boum: “Nous ne pouvons pas faire n’importe quoi, car nous en payerons le prix”

    D’un ton grave, Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral Covid-19, n’a pas manqué de faire allusion aux événements d’hier aux Bois de la Cambre lors de la conférence de presse bihebdomadaire du SPF Santé et du Centre de crise. “Ce que certains ont fait hier ne va pas nous aider à tenir” nos objectifs. “La légère baisse que nous connaissons aujourd’hui ne doit pas signifier que la partie est gagnée. Nous ne pouvons pas faire n’importe quoi, car nous en payerons le prix”, a-t-il dit.
  3. Les Belges totalement vaccinés pourront-ils tomber le masque, comme aux États-Unis?

    Les Belges totalement vaccinés pour­ront-ils tomber le masque, comme aux États-Unis?

    Aux États-Unis, les personnes complètement vaccinées contre la Covid-19 n’ont désormais plus besoin de porter un masque, même à l’intérieur. Invité par nos confrères de RTL à réagir à cette annonce, le porte-parole interfédéréal Covid-19 Yves Van Laethem a indiqué qu’un nouvel avis du RAG (Risk Assessment Group) pourrait être rendu public à ce sujet “dans les 8 à 10 jours”.
  1. Effrayante collision entre deux joueurs de baseball
    Play

    Effrayante collision entre deux joueurs de baseball

    15 mai
  2. Joe Biden fait le tour de la Maison Blanche sans masque
    Play

    Joe Biden fait le tour de la Maison Blanche sans masque

    15 mai