Illustration.
Plein écran
Illustration. © BELGA

“Je n’improvise pas avec la sûreté nucléaire”: le directeur de la centrale tire un trait sur Doel 3

En théorie, le démantèlement du réacteur nucléaire de Doel 3 - qui sera déconnecté du réseau vendredi - pourrait être reporté de quelques années. Mais c’est quasiment impossible en pratique, indique le directeur de la centrale Peter Moens mercredi. “Je n’improvise pas avec la sûreté nucléaire.”

  1. Près de cinq millions d’euros: une Néerlandaise fait don de tous ses biens à la Ville de Bruges

    Près de cinq millions d’euros: une Néerlandai­se fait don de tous ses biens à la Ville de Bruges

    3,3 millions d’euros, une maison et des titres financiers. La Ville de Bruges a reçu un don inattendu d'une Néerlandaise décédée récemment. Cette femme de 80 ans, qui vivait dans le centre-ville depuis huit ans, a décidé de léguer tous ses biens à cette ville “qu’elle aimait tellement”. “Être inscrit sur un testament est déjà unique, mais cette somme est importante”, souligne l’échevine brugeoise des Finances, Mercedes Van Volcem, dans les colonnes de Het Laatste Nieuws.
  2. Un virement bancaire erroné: voici comment rectifier votre erreur sans subir de pertes
    Guide-epargne.be

    Un virement bancaire erroné: voici comment rectifier votre erreur sans subir de pertes

    Une erreur est vite commise, mais s’il s’agit d’un virement bancaire, on panique rapidement. Quelques exemples: vous avez inséré un 0 de trop dans le montant à payer ou vous n’avez pas introduit le bon numéro de compte. Heureusement, il est fort probable que vous pourrez récupérer votre argent. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique quelles démarches vous devez entreprendre.
  3. Les étudiants plutôt optimistes sur leurs chances de trouver un travail rapidement

    Les étudiants plutôt optimistes sur leurs chances de trouver un travail rapidement

    Plus de 60% des étudiants sont persuadés qu'ils trouveront un emploi dans les trois mois qui suivent leur remise de diplôme, ressort-il vendredi d'une étude annuelle menée par Randstad auprès d'un millier d'étudiants. Un quart des répondants se montrent particulièrement optimistes et tablent sur une mise au travail dans le mois suivant leur diplôme. À l'inverse, seuls 3% se montrent très inquiets et ne pensent pas trouver un job avant au moins un an.