Plein écran
© Belga

Jean-Louis “le soumis” interdit de territoire à Molenbeek

La bourgmestre de Molenbeek, Catherine Moureaux (PS), a interdit au prédicateur Jean-Louis Denis, connu sous le nom de Jean-Louis le Soumis, de se rendre dans sa commune pendant un mois, rapporte samedi la Dernière Heure.

Une ordonnance de police administrative a été prise à cet effet vendredi.
"J'ai effectivement pris cette décision qui a été notifiée à l'intéressé", a confirmé Catherine Moureaux au quotidien. "Il n'a rien à faire dans notre commune. Ce monsieur continue à tenir des propos haineux dont il faut protéger nos jeunes. Vu son passé d'agitateur dans notre commune, je prends mes responsabilités afin d'éviter tout trouble à l'ordre public", a-t-elle ajouté.

Condamné à 5 ans de prison pour terrorisme

S'il souhaite contester la décision de la bourgmestre, Jean-Louis Denis pourra faire valoir ses droits à l'hôtel de ville de Molenbeek le 19 décembre prochain ou introduire un recours devant le Conseil d'Etat.

Désormais domicilié à Londerzeel, le prêcheur a été condamné à 5 ans de prison pour terrorisme. Il en est sorti en décembre 2018 et a depuis été contrôlé deux fois par la police molenbeekoise.

  1. Plus de 10.000 manifestants à Bruxelles: les images et le point sur les perturbations
    Play
    Mise à jour

    Plus de 10.000 manifes­tants à Bruxelles: les images et le point sur les perturbati­ons

    Quelque 10.000 militants FGTB ont manifesté mardi matin dans les rues du centre de Bruxelles. Les premiers militants ont rejoint l’esplanade de l’Europe près de la gare du Midi, vers 11h45. Les responsables du syndicat devaient s’exprimer vers 13h00. Le syndicat socialiste s’inquiète du déficit grandissant de la sécurité sociale. Les transports en commun sont impactés en Wallonie et à Bruxelles. Le point sur les perturbations.