Pierre-Yves Jeholet, ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Plein écran
Pierre-Yves Jeholet, ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles. © Photo News

Jeholet pour des mesures d'assouplissement “raisonnables”: “On ne peut plus rester sourd à ce que ressent la population”

A quatre jours du prochain de Comité de concertation (Codeco) qui doit refaire le point sur les mesures sanitaires face à la pandémie, le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Pierre-Yves Jeholet (MR) - qui siège au Codeco - s'est prononcé lundi pour l'adoption de "mesures d'assouplissement raisonnables" vendredi.

  1. Quatre scénarios de déconfinement ont été présentés: “Nous approchons le point où le risque d’une 3e vague diminue, ce n'est plus très loin”
    mise à jour

    Quatre scénarios de déconfine­ment ont été présentés: “Nous approchons le point où le risque d’une 3e vague diminue, ce n'est plus très loin”

    Accompagné du virologue Steven Van Gucht et de l’épidémiologiste Yves Van Laethem, les deux porte-parole interfédéraux Covid-19, le Premier ministre Alexander De Croo a donné une conférence de presse surprise ce lundi. “Le moment où le risque d’une troisième vague diminuera fortement en Belgique n’est pas “demain ou la semaine prochaine” mais “il n’est plus très loin”, a déclaré lundi le Premier ministre. Lors de celle-ci, quatre scénarios basés sur des modélisations mathématiques des universités d’Anvers et d’Hasselt sur l’évolution des hospitalisations dans le pays en fonction du moment des assouplissements et de la contagiosité des variants ont été présentés. L’une des conclusions est qu’il faudra surveiller l’évolution des variants dans les trois à quatre prochaines semaines.
  2. Bouchez et Lachaert en tournée libérale dans toute la Belgique

    Bouchez et Lachaert en tournée libérale dans toute la Belgique

    Les présidents des deux partis libéraux, Egbert Lachaert (Open Vld) et Georges-Louis Bouchez (MR), entameront mardi par Gand un “tour de Belgique” qui les mènera au cours des prochains mois dans chaque province du pays et à Bruxelles “afin de mettre en lumière l’histoire libérale et pour faire des propositions pour une Belgique plus efficace et plus moderne”, a annoncé lundi la direction du parti francophone.
  1. La police bruxelloise va sévir contre le sexisme et le harcèlement de rue

    La police bruxelloi­se va sévir contre le sexisme et le harcèle­ment de rue

    La police bruxelloise va commencer à utiliser des patrouilles en civil à partir de lundi pour lutter contre le sexisme et le harcèlement de rue. Dans un premier temps, des agents en civil surveilleront les lieux, notamment aux abords des arrêts de transports publics, et établiront un rapport officiel si des hommes se comportent de manière inconvenante. “Nous savons que ce type d’infraction est très peu signalé mais qu’il se produit très souvent”, indique le porte-parole de la police, Olivier Slosse. “Si nous voulons sévir, nous devons rechercher activement les coupables.”
  2. Les restos fermés pendant les vacances de Pâques: la Côte réfléchit à des alternatives

    Les restos fermés pendant les vacances de Pâques: la Côte réfléchit à des alternati­ves

    Des consultations ont lieu avec le secteur horeca à la Côte au sujet d’alternatives possibles pour les vacances de printemps (Pâques), les établissements ne pouvant pas rouvrir avant le 1er mai, indique l’office de tourisme de Flandre occidentale Westtoer lundi. Les bourgmestres du littoral avaient précédemment appelé à une réouverture pour ces congés mais le Comité de concertation de vendredi en a décidé autrement.
  1. Une collision spectaculaire entre un train et un bus en Suède fait trois blessés
    Play

    Une collision spectacu­lai­re entre un train et un bus en Suède fait trois blessés

    9:01
  2. Fusillade mortelle au mémorial de George Floyd
    Play

    Fusillade mortelle au mémorial de George Floyd

    8 mars