Bpost lance à Huy un projet de distribution alternatif du courrier et des colis.
Plein écran
Bpost lance à Huy un projet de distribution alternatif du courrier et des colis. © Ville de Huy

Jessica est factrice et elle livrera bientôt les Hutois à vélo-cargo

C’est une première en Wallonie. À partir du lundi 21 juin 2021, Bpost intégrera dans son organisation, à Huy, un mode de distribution alternatif du courrier et des colis dans le centre-ville.

  1. Le récit poignant de Stéphanie, épouse du bourgmestre de Trooz, après les inondations qui ont ravagé la commune

    Le récit poignant de Stéphanie, épouse du bourgme­stre de Trooz, après les inondati­ons qui ont ravagé la commune

    Trooz a été l’une des communes les plus touchées par les premières intempéries. Des habitants ont témoigné de l’horreur des heures et jours passés coincés dans leur maison. À présent, intéressons-nous à la gestion de la crise de l’intérieur. Un lecteur a voulu mettre en lumière le courage de Stéphanie Gaspar, épouse du bourgmestre de Trooz, Fabien Beltran, durant cette crise. “Elle était sur le front dès le premier jour, alors qu’elle sort tout juste de lourdes opérations. Elle est restée disponible jour et nuit pour informer et rassurer les Trooziens gravement touchés par cette catastrophe”, nous écrit-il. Aujourd’hui, nous avons donc décidé de vous partager le récit de Stéphanie à propos des terribles événements qui ont bousculé l’est du pays.
  2. Pourquoi le festival de métal Alcatraz peut avoir lieu: “Sur le site, on aura l'impression que le Covid a disparu pour de bon”

    Pourquoi le festival de métal Alcatraz peut avoir lieu: “Sur le site, on aura l'impressi­on que le Covid a disparu pour de bon”

    Ce que Pukkelpop n’a pas réussi à faire, le festival de métal Alcatraz le réussira à la mi-août: organiser un énorme festival de musique sans la moindre restriction parmi les 12.000 visiteurs journaliers maximum. Même sans distance sociale et sans masque. Le secret? “Nous n’autorisons même pas les tests antigéniques, seulement les tests PCR”, explique Bernard De Riemacker, l’attaché de presse du festival. “La faim parmi nos fans de métal est si grande qu’ils acceptent même ces mesures strictes.”