Joachim Coens, le président du CD&V.
Plein écran
Joachim Coens, le président du CD&V. © Photo News

Joachim Coens: “Il fait chaud, mais il faut garder la tête froide”

Formation fédérale"Il a fait extrêmement chaud ces derniers jours, mais il est essentiel de garder la tête froide et de se retrouver à la table des négociations", a plaidé vendredi matin le président du CD&V Joachim Coens sur les ondes de De Ochtend (VRT). Cette déclaration intervient un jour après la sortie des libéraux et des écologistes qui s'inquiètent du projet institutionnel des préformateurs Bart De Wever (N-VA) et Paul Magnette (PS).

  1. Maxime Prévot: “Un retour aux urnes serait un drame absolu”
    Formation fédérale

    Maxime Prévot: “Un retour aux urnes serait un drame absolu”

    Le président du cdH, Maxime Prévot, exhorte jeudi soir les libéraux et les écologistes à se mettre autour de la table dans le contexte de la formation du futur gouvernement fédéral. "Leurs craintes en matière institutionnelle, je les partage. Rien de ce qu'ils disent ne me heurte, sauf que j'ai pris la peine de l'exprimer autour de la table. S'ils veulent baliser la future réforme, ils doivent accepter une négociation", déclare-t-il dans une interview publiée sur le site internet de L'Echo.