Plein écran
Jozef De Kesel est le nouvel archevêque de Malines-Bruxelles. © belga

Jozef De Kesel devient le nouveau primat de Belgique

UpdateL'évêque de Bruges, Mgr Jozef De Kesel, devient le nouvel archevêque de Malines-Bruxelles, a annoncé vendredi le représentant de la conférence épiscopale Tommy Scholtes. Il entrera officiellement en fonction le 12 décembre à 15H00 "lors de la prise de possession de la cathédrale". Il deviendra également évêque des armées.

Mgr Jozef De Kesel s'est dit heureux de cette nomination, une nouvelle qu'il a partagée par téléphone avec le cardinal Danneels, dont il est proche. Face à la presse, l'évêque de Bruges a notamment abordé la place de la religion dans la société et la crise de l'Eglise. Il a par ailleurs évoqué l'islam.

Le nom de l'évêque de Bruges avait été régulièrement cité parmi les favoris à la succession de Mgr Léonard, de même que celui de l'évêque d'Anvers, Mgr Johan Bonny, et celui de l'abbé d'Orval Lode Van Hecke.

Evêque de Bruges depuis 2010
Jozef De Kesel occupe le siège épiscopal de Bruges depuis le 25 juin 2010 en remplacement de Mgr Roger Vangheluwe poussé à la démission après avoir été mis en cause dans une affaire de pédophilie.

Auparavant, il avait occupé pendant huit ans les fonctions d'évêque auxiliaire de l'archidiocèse de Malines-Bruxelles pour le vicariat de Bruxelles, puis, en 2010, pour quelques semaines, celles d'évêque auxiliaire pour le vicariat de Malines et du Brabant flamand.

Mgr Léonard "salue cette nomination" mais critique les fuites
"Je vous annonce une grande joie, nous avons un nouvel archevêque." C'est par ces mots que Mgr Léonard a réagi à la nomination de Jozef De Kesel. "Bien sûr, votre joie aurait été beaucoup plus grande si vous l'aviez appris maintenant; et c'eut été également plus respectueux pour le Saint Père qui annonce à 12h00 cette nomination. Mais donc, apparemment, il n'y a pas assez de fuites encore au Vatican, il fallait y ajouter celle-ci", a-t-il indiqué, faisant référence aux informations révélées par La Libre Belgique sur son site internet jeudi.

"Jozef De Kesel a le grand avantage d'avoir travaillé en tant qu'évêque auxiliaire à Bruxelles, donc il connaît très bien la capitale. Il a également été auxiliaire durant trois mois pour le vicariat de Malines et le Brabant flamand", a encore ajouté Mgr Léonard, remerciant le Saint Père d'avoir choisi le jour de la Saint Léonard pour cette annonce.

Mgr Léonard avait remis le 6 mai dernier, jour de ses 75 ans, sa démission au pape François et ce, conformément au code de droit canon. Le nonce apostolique, Giacinto Berloco, avait alors entamé ses consultations en vue de trouver un successeur au Primat de Belgique.

Le Centre d'action laïque "espère une sage décision"
"Le Centre d'action laïque n'a pas pour principe de s'immiscer dans les affaires de l'Eglise, néanmoins nous espérons qu'il s'agit d'une sage nomination", indique Jean De Brueker, secrétaire-général du CAL, vendredi en réaction à la désignation de l'évêque de Bruges Jozef De Kesel comme nouvel archevêque de Malines-Bruxelles.

Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique espère le "maintien du dialogue"
"Je félicite Mgr De Kesel pour sa nomination comme primat de Belgique", indique vendredi Serge Rozen, président du Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique (CCOJB) en réaction à la désignation de l'évêque de Bruges comme nouvel archevêque de Malines-Bruxelles.
"J'espère qu'il continuera comme ses prédécesseurs à promouvoir le dialogue entre les différentes communautés religieuses en Belgique", précise encore M.Rozen.

Nourredine Smaïli "très content de cette nomination"
"Je suis très content de cette nomination", indique Nourredine Smaïli, président de l'Exécutif des musulmans de Belgique, à l'annonce de la désignation de Mgr Jozef De Kesel, évêque de Bruges, en tant que nouvel archevêque de Malines-Bruxelles. "Il s'agit d'une personnalité très bien formée, dont le CV est impressionnant".

M. Smaïli ne connaît pas encore le successeur de Mgr Léonard. "J'espère le rencontrer et avoir l'occasion de faire du bon travail avec lui. Je crois comprendre qu'il s'inscrit dans la continuité et j'en suis heureux. C'est un homme de 2015 qui connaît les enjeux".

"Soulagement" pour la communauté LGBT
La communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) accueille avec soulagement la nomination de Mgr De Kesel en tant que nouveau primat de Belgique. La Communauté du Christ libérateur (CCL), une association représentant des membres catholiques de la communauté, considère l'arrivée d'un homme "ouvert et respectueux" comme une très bonne chose pour l'Église catholique et la société.

De son passage en tant qu'évêque auxiliaire de Bruxelles, les membres du CCL se souviennent d'un homme "curieux, ouvert et plein de respect pour toutes les personnes" et estiment que Mgr De Kesel "fera beaucoup de bien dans la discrétion".

La CCL est aussi soulagée du départ de Mgr Léonard, un homme "enfermé dans ses certitudes qui ne s'est jamais privé d'insulter notre communauté et de prêcher la haine".

Pour la RainbowHouse Brussels, coupole de 45 associations LGBT dont est membre la CCL, la nomination de Mgr De Kesel est un message positif. Si elle considère ce changement de cap comme une forme de reconnaissance, elle dit attendre du nouveau primat "une vraie parole d'inclusion".

Les communautés religieuses et LGBT ne doivent pas être séparées, rappelle la coupole. "Des projets inclusifs existent en Belgique" et il faut les développer, selon elle. Une conférence reviendra d'ailleurs sur ce sujet le 24 novembre prochain à la Cité miroir de Liège, à l'initiative de la Fondation Ihsane Jarfi.

La plateforme Prévention Sida espère "plus d'ouverture"
La plateforme Prévention Sida espère que Mgr De Kesel sera plus ouvert sur certains dossiers que n'a pu l'être Mgr Léonard, indique vendredi son président Thierry Martin.

La plateforme espère que les personnes vivant avec le VIH ne devront plus être confrontées à des citations aussi dures que celles tenues par Mgr Léonard, qui avait notamment qualifié le sida de "justice immanente", et que des leçons seront tirées du passé.

  1. Plus de 800.000 SMS envoyés pour sauver la petite Pia, qui a besoin du médicament le plus cher du monde
    Play
    Mise à jour

    Plus de 800.000 SMS envoyés pour sauver la petite Pia, qui a besoin du médicament le plus cher du monde

    Originaires de Wilrijk, les parents de la petite Pia, un bébé de neuf mois atteint d’amyotrophie spinale, une maladie génétique rare, ont lancé une grande action à l’échelle nationale pour sauver leur enfant. Tous les Belges, tant au nord qu’au sud du pays, sont invités à envoyer un SMS au 4666. Vers 21h ce mardi, 800.846 messages avaient déjà été envoyés et ça n’en finit pas de grimper. “Il n’y pas de mots”, a confié la maman de Pia à nos confrères de HLN.