Le missionnaire Koen Geens à sa sortie du Palais, le 10 février 2020.
Plein écran
Le missionnaire Koen Geens à sa sortie du Palais, le 10 février 2020. © Photo News

Koen Geens: “La meilleure formule reste avec le PS et la N-VA”

Formation fédéraleComme prévu, le roi Philippe a prolongé d’une semaine la mission de Koen Geens (CD&V) qui consiste à trouver des pistes en vue de former un gouvernement fédéral. Son prochain rapport est donc attendu le 17 février.

Le 31 janvier, à l’issue de la mission d’information de Georges-Louis Bouchez (MR) et Joachim Coens (CD&V), le chef de l’Etat a confié au vice-Premier ministre CD&V la charge “de prendre les initiatives nécessaires permettant la mise en place d’un gouvernement de plein exercice”. L’intéressé avait alors expliqué qu’il s’entretiendrait avec les dix partis toujours en lice, huit mois après les élections, pour former un gouvernement fédéral mais qu’il aurait des contacts privilégiés avec la N-VA et le PS, premiers partis au nord et au sud du pays.

“Je jouis jusqu’à présent de la confiance de tous les partis pour trouver des possibilités qui permettent de sortir de cette situation”, a expliqué M. Geens à l’issue de son audience avec le Roi.

Geens fait le forcing pour allier PS et N-VA

Fidèle aux propos qu’aussi bien lui que son parti ont tenus ces derniers mois, le chargé de mission juge toujours qu’une coalition fédérale doit jouir d’un large soutien, et qu’elle doit donc impliquer le PS et la N-VA.

“Je m’informe aussi largement que possible mais la meilleure formule pour avoir l’appui de tout le pays pour un gouvernement futur reste une formule dans laquelle ces deux partis prendraient place. Je ne l’ai jamais caché”, a dit M. Geens. 

Koen Geens a fait rapport au Roi ce lundi 20 février 2020.
Plein écran
Koen Geens a fait rapport au Roi ce lundi 20 février 2020. © BELGA
Plein écran
© Photo News