Photo News
Plein écran
© Photo News

L'aéroport de Charleroi reporte la reprise de ses activités

La crise sanitaire actuelle a contraint Brussels South Charleroi Airport (BSCA) de mettre temporairement ses activités à l’arrêt. Fermé aux passagers et aux compagnies aériennes depuis le 24 mars 2020, l’aéroport envisageait une reprise partielle de ses activités commerciales le 3 mai prochain. Il n’en sera finalement rien.

  1. “Une facture de 7.000 euros après un an, on ne s’y attendait pas”: quels frais pour les patients de la Covid-19?

    “Une facture de 7.000 euros après un an, on ne s’y attendait pas”: quels frais pour les patients de la Covid-19?

    Mauvaise surprise dans la boîte aux lettres de la famille Mertens, il y a une quinzaine de jours. Une facture de 7.275 euros émanant de l’UZ Jette, où Daniel, le papa, a été hospitalisé durant trois mois en soins intensifs. “On ne s’y attendait pas, je trouve scandaleux que les patients doivent prendre en charge une partie des frais liés à une pandémie mondiale”, regrette Jeannine Cleymans, son épouse.
  2. Coronavirus: la Wallonie demande à l'Europe de faire un geste pour l’aéroport de Charleroi

    Coronavi­rus: la Wallonie demande à l'Europe de faire un geste pour l’aéroport de Charleroi

    L’aéroport de Charleroi a fermé ses portes le 24 mars dernier et plus aucun vol commercial n’y est organisé. La cause est évidemment l’épidémie de coronavirus. La plupart des voyageurs ne se présentaient plus à l’embarquement. Le manque à gagner est évidemment énorme. Toutefois, une reprise partielle des activités commerciales est envisagée le dimanche 3 mai à partir de 23h59.
  1. Un singe admire un nouveau-né à travers la fenêtre d'un zoo
    Play

    Un singe admire un nou­veau-né à travers la fenêtre d'un zoo

    14 mai
  2. Un chat saute du cinquième étage d'un immeuble pour échapper à un incendie
    Play

    Un chat saute du cinquième étage d'un immeuble pour échapper à un incendie

    14 mai